Burkina Faso : Le Général Barthélémy Simporé galvanise les gendarmes

Le ministre de la Défense nationale, le Général de Brigade Aimé Barthélémy Simporé a effectué une visite à l’Etat Major de la gendarmerie nationale ce 30 novembre 2021. Cette visite a pour objectif de témoigner sa compassion à la gendarmerie nationale et de rendre hommage à leurs compagnons d’armes qui ont perdu la vie lors des récentes attaques que la gendarmerie a subies sur différentes positions. Il était accompagné du Chef d’Etat-Major Général des armées.

La suite après cette publicité

Après les récentes attaques qui ont ciblé les positions de la gendarmerie nationale, le ministre de la Défense est allé remonter le moral du personnel et recueillir leurs besoins.

Le Général de Brigade a également transmis à tous les personnels les encouragements du gouvernement et de l’ensemble des personnels des forces armées nationales pour ces récents événements dans lesquels ils ont perdu plusieurs de leurs éléments .

« C’est aussi une occasion de remobiliser la gendarmerie nationale qui est restée debout ; il faut les féliciter pour les efforts que les personnels consentent au quotidien pour la sécurité de notre nation et pour leur dire de maintenir très haut cette flamme patriotique qui les anime, cette posture républicaine qui a toujours été la sienne et qui nécessite au regard des défis qui s’imposent de les remobiliser à continuer la lutte dans un registre d’exigence plus forte pour ramener la sécurité dans notre pays », a-t-il affirmé.

Le premier responsable de la défense a eu des moments d’échanges pour comprendre leur préoccupation et leur porter le message d’encouragement. Il a aussi interpeller le personnel sur les perspectives qui se dressent pour la gendarmerie nationale et qui attend très « bientôt un outil sur lequel nous allons développer plusieurs axes dans le sens de les rendre plus capables d’assumer davantage des missions de sécurité intérieure et de défense qui leurs sont confiées ».

Il a annoncé avoir trouvé un personnel très engagé toujours mobilisé. Une mobilisation qu’il félicite. « Nous avons donc lancé des messages de cohésion interne afin que ces événements ne soient pas des occasions de divisions mais plus qui interpellent sur la nécessité de rester unie dans la solidarité pour poursuivre la lutte », a lancé le Général de Brigade qui pense que le message a été entendu.

Il a notifié que ces moments d’échanges sur le terrain se poursuivront. Il ira notamment sur le terrain rencontrer la troupe aussi de la gendarmerie que des autres unités des FDS pour porter le même message.

« Désormais, il y aura une grande communication avec nos troupes conformément aux exigences que la situation actuelle nous interpelle et en exécution de la directive du chef suprême des armées », a promis le Général de Brigade Aimé Barthélémy Simporé.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page