LTO : Bientôt une nouvelle cantine moderne pour les élèves

L’Amicale des anciens élèves du lycée technique de Ouagadougou (2AE-LTO) veut offrir un cadre agréable pour la restauration des élèves. Ce jeudi 16 décembre 2021, ses responsables ont procédé à la pose de la première pierre du bâtiment qui pourra accueillir plus de 200 élèves.  

La suite après cette publicité

Dans quelques mois, le lycée technique national Aboubacar Sangoulé Lamizana ex LTO aura de nouvelles cantines. L’amicale  des anciens élèves du lycée technique de Ouagadougou veulent offrir de meilleur cadre de restauration aux élèves de l’établissement.

Une initiative qui est née  suite à la visite de l’amicale qui a fait un constat d’une cantine précaire avec une cuisine abandonnée.

« La cantine n’a même pas de cuisine. Si vous voyez la cuisine, c’est une cuisine pratiquement à ciel ouvert. Nous, ça nous a vraiment désolés. Immédiatement on s’est projeté en arrière, on a vu là où nous on mangeait quand on était au lycée, c’est le jour et la nuit. On s’est dit non ! Si 50 ans en arrière et plus, nous, on  pouvait être traité comme ça, aujourd’hui Dieu nous a fait grâce ; donc pourquoi ne pas unir nos efforts pour donner une cantine digne pour nos enfants et nos arrières enfants », explique Rosine Kibora, la présidente de l’amicale. 

250 millions, c’est la somme qu’il faut pour réaliser ce projet . Pour la présidente, l’amicale compte plus de 300 personnes qui peuvent mobiliser cette somme.

En plus de l’amicale, elle dit que ce projet a l’accompagnement de l’entreprise Cime Métal, qui dit être ouverte pour couvrir ce projet noble.

Pour le partenaire de ce projet, le président du conseil d’administration de Cime Métal dit être touché par ce projet. Silvert Zoundi, membre de cime métal groupe affirme que l’entreprise accompagne à hauteur de 50 millions.

« Cime métal a pour slogan de construire l’avenir, si on parle de construire l’avenir, c’est de préparer la relève, c’est de soutenir l’éducation, quand l’amicale nous a approchés, le président Inoussa Kanazoé n’a pas hésité a apporté son soutien à ce projet », dit-il.

Ce projet se situe en deux phases à savoir la réfection de l’ancienne cantine, en faire une salle de restauration pour le personnel enseignant et une nouvelle salle pour les élèves. Ce projet compte s’étendre sur une durée de 5 mois.

L’heureux bénéficiaire de ce projet est le proviseur de l’ex LTO, car étant un pur produit de ce lycée en tant qu’ancien élève et ayant passé 29 ans de sa carrière dans cet établissement. Evariste Millogo dit avoir vu les différentes phases par lesquelles est passé cet établissement donc,  voir la pose de cette première pierre est juste un sentiment de soulagement et de satisfaction.

Saly OUATTARA

Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page