Médiateur du Faso : Fatimata Sanou/Touré officiellement installée

Nommée par décret le 26 novembre 2021, le nouveau médiateur du Faso, Fatimata Sanou/Touré a prêté serment ce jeudi 16 décembre 2021, devant le conseil constitutionnel.

La suite après cette publicité

« Je jure solennellement de bien et fidèlement remplir ma fonction de Médiateur du Faso en toute indépendance et impartialité, de façon digne et loyale et de garder le secret des informations détenues dans le cadre de l’exercice de mes fonctions », a laissé entendre Fatimata Sanou/Touré la main droite levée.

C’est à travers cette prestation de serment que Bouraima Cissé, représentant le président de l’institution Kassoum Kambou, l’a officiellement installée dans sa nouvelle fonction de Médiateur du Faso.

Fatimata Sanou/Touré Médiateur du Faso

De prime abord, Fatoumata Cissé/Touré a tenu à remercier le président du Faso pour la confiance placée à sa modeste personne, mais également l’ensemble de ses proches et collaborateurs qui ont mis du sien pour faire d’elle ce qu’elle est aujourd’hui.

« Je voudrais très sincèrement remercier son excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso, pour avoir porté son choix sur ma modeste personne pour diriger cette prestigieuse institution qu’est le médiateur du Faso, également je remercie toutes les personnes qui ont concouru à cette prise de décision », s’est réjoui, le Médiateur du Faso.

Installée dans une période frappée par la double crise notamment sanitaire et sécuritaire, Fatimata Sanou/Touré se dit être consciente de la lourde tâche qui l’attend dans sa nouvelle fonction.

« Je prends la charge de cette institution à un moment où notre pays traverse une double crise sécuritaire et sanitaire. Par conséquent, je mesure l’immensité de cette charge. C’est dire donc que c’est un sentiment d’humilité qui m’anime. J’ai conscience des attentes des populations envers l’administration qui a un devoir de redevabilité envers elles.

Je vais m’employer à faire prévaloir la primauté du droit en ma qualité de magistrat. Nous veillerons à faire propager à travers nos actions les principes de justice et d’équité. Je place mon mandat sous le signe de la consolidation des acquis de mes illustres devanciers depuis la création de l’institution.

Je m’engage à mettre en œuvre la bonne gouvernance administrative tout en participant à la consolidation du climat social à travers les actions posées au niveau de l’institution avec l’appui des collaborateurs en vue d’assurer les missions assignées d’intercession entre l’administration et les administrés, ce de façon pacifique », a indiqué le médiateur du Faso.

En effet, Fatimata Sanou/Touré est la 6e personnalité à occuper ce poste. Elle remplace à ce titre Saran Séré Sérémé qui était à la commande de ce poste de septembre 2017 à septembre 2021.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page