Madagascar : Deux Français condamnés à 10 et 20 ans de travaux forces après un putsch manqué

Madagascar – La justice a condamné ce vendredi 17 Décembre 2021 deux Français, Paul Rafanoharana et Philippe François respectivement à 20 et 10 ans de travaux forcés. Ils sont accusés d’avoir intenté un coup d’Etat contre le président Andry Rajoelina avec une vingtaine d’autres prévenus à leur suite. 

La suite après cette publicité

Après cette sentence, Solo Radson, l’un des avocats de la défense a réagi promettant « pourvoir en cassation » avant de poursuivre : Ce n’est pas ce que j’attendais, c’est un verdict injuste, le dossier est vide, c’est un procès politique. »

Alors que la défense insistait sur l’innocence de ses clients, le procureur de la République avait requis la réclusion à perpétuité pour les deux Français et trois (3) autres accusés.

Les Français Paul Rafanoharana et Philippe François sont accusés depuis leurs arrestations fin juillet dernier d’atteinte à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs et complot en vue d’assassiner le président. Ils auraient « échafaudé un plan d’élimination et de neutralisation de diverses personnalités malgaches dont le chef de l’État », selon la procureure générale.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                      

Burkina24

Source : Euronews

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page