Emploi : « Comment se vendre via les réseaux sociaux pour attirer les recruteurs » ?

L’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), à travers son Centre d’Employabilité Francophone (CEF), a organisé les 17, 18 décembre 2021, un atelier de formation dénommé « Personal branding et employabilité : Les clés ». 

La suite après cette publicité

Le Centre d’Employabilité Francophone (CEF) a été créé pour répondre à un besoin réel et exprimé par les étudiants et les divers acteurs des universités membres et les plus hautes autorités universitaires et politiques lors de la consultation mondiale.


Par ailleurs, il permet aux universités et à d’autres établissements de la ville et pays hôte de faire bénéficier leurs étudiants des services d’un centre d’employabilité de haut niveau, conçu aux normes internationales en appui aux dispositifs existants au service de l’insertion professionnelle. 

Cet atelier initié à l’endroit des jeunes ces 17 et 18 décembre, se fixe comme objectif d’apprendre aux étudiants qui souhaitent se donner les meilleures chances de réussite pour se lancer dans la vie active, à valoriser leur image et à mobiliser leurs talents pour combler leur manque d’expression professionnelle. Sylvain Da est spécialiste des ressources humaines des questions d’employabilité, et formateur au cours de cet atelier.

« On est là aujourd’hui pour parler du personal branding mais en lien avec ce qu’on va dire la question de l’employabilité des jeunes. Donc nous allons partager notre expérience sur les questions d’employabilité, mais avec un lien préalable avec le personal branding… L’objectif au sortit de ces partages aujourd’hui, c’est d’amener nos jeunes frères à pouvoir maximiser leur taux d’obtention d’emploi, donc leur taux d’employabilité à travers leur propre image. Donc par image, on va aller au sens large aujourd’hui », a-t-il précisé. 

Sylvain Da

Cette formation s’inscrit dans un esprit de permettre aux jeunes sur le marché d’emploi de s’avoir comment se placer sur les réseaux sociaux et attirer les recruteurs, à en croire KATTIE Jean-Baptiste, responsable du Centre d’employabilité Francophone de Ouagadougou. 

« Nous avons décidé d’organiser notre première formation dans le personal branding, afin de permettre aux jeunes étudiants et aux chercheurs d’emplois de savoir un peu comment se vendre via les réseaux sociaux, pour attirer les différents recruteurs à travers leurs différents profils. Cela, Parce que beaucoup d’étudiants ne savent pas que via des réseaux sociaux, on a une possibilité d’attirer un recruteur ou une structure qui pourrait recruter des jeunes étudiants qui ont une compétence assez précise », a conclut le responsable du Centre d’Employabilité Francophone de Ouagadougou.

Sié Frédéric KAMBOU 

Burkina24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page