CAN 2021 : 67% des entraîneurs sont des nationaux

La 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) a ouvert ses portes le dimanche 9 janvier 2021. 24 équipes y prennent part, ce qui fait appel à 24 entraîneurs différents. Si l’on a été habitué à voir beaucoup d’étrangers dans le rang de ceux-ci, chose marquante à cette édition est que, parmi les 24 entraîneurs, 16 sont nationaux contre 8 internationaux. Ce qui fait la différence par rapport aux éditions précédentes.

La suite après cette publicité

La Coupe d’Afrique des Nations(CAN) a, officiellement débuté hier 9 janvier 2022, après plusieurs doutent qui planaient autour de sa tenue.

Si, dans les années précédentes, les équipes s’illustraient avec beaucoup d’entraîneurs internationaux dans leurs rangs , depuis 2019 les choses ont commencé à changer notamment avec l’arrivée en finale de deux entraîneurs nationaux.

En tout cas, depuis un certain moment, les choses ont commencé à évoluer, notamment par le nombre d’entraîneur sur le banc des équipes. À l’heure actuelle, le continent africain est représenté à 67% dans le rang des entraîneurs avec 16 représentants. Tous les 8 autres sélectionneurs qui sont de la partie sont Européens, soit 33% de l’effectif total. On ne distingue donc aucun Américain, aucun Asiatique, encore moins un Océanien.

Liste des équipes nationales avec leurs entraîneurs

Algérie : Djamel Belmadi (Algérie)

Burkina Faso : Kamou Malo (Burkina Faso)

Cameroun : Antonio Conceição (Portugal)

Cap-Vert : Pedro Leitão (Cap-Vert)

Comores : Amir Abdou (Comores)

Côte d’Ivoire : Patrice Beaumelle (France)

Egypte : Carlos Queiroz (Portugal)

Ethiopie : Wubetu Abate (Ethiopie)

Gabon : Patrice Neveu (France)

Gambie : Tom Saintfiet (Belge)

Ghana : Milovan Rajevac (Serbie)

Guinée : Kaba Diawara (Guinée)

Guinée-Bissau : Baciro Candé (Guinée-Bissau)

Guinée Equatoriale : Rodolfo Bodipo (Guinée Equatoriale)

Malawi : Meke Mwase (Malawi)

Mali : Mohamed Magassouba (Mali)

Maroc : Vahid Halilhodzic (Bosnie Herzégovine)

Mauritanie : Didier Gomes (France)

Nigéria : Augustine Eguavoen (Nigéria)

Sénégal : Aliou Cissé (Sénégal)

Sierra Leone : John Keister (Sierra Leone)

Soudan : Burhan Tiya (Soudan)

Tunisie : Mondher Kebaier (Tunisie)

Zimbabwe : Norman Mapeza (Zimbabwe)

A ce niveau, les choses commencent à changer et la finale dira quel choix serait judicieux.

Abdoul Gani BARRY 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page