Côte d’Ivoire : L’ex-ambassadeur de France mis à la retraite après des accusations de violences sexuelles

Côte d’Ivoire – L’ex-ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, a été mis à la retraite d’office après de graves accusations de violences sexistes et sexuelles par plusieurs femmes alors qu’il était en service au Mali où le diplomate a été ambassadeur de 2013 à 2016, puis sur les bords de la lagune Ebrié.

La suite après cette publicité

Cette information émane de Mediapart qui avait été le premier à révéler ce scandale fin 2020. Il s’ensuivit peu après le rappel du diplomate français, Gilles Huberson, à Paris. A son désavantage, jouaient les conclusions d’une enquête interne effectuée à l’ambassade de France en Côte d’Ivoire par le ministère des Affaires étrangères qui le visant personnellement.

Selon Mediapart, Gilles Huberson était accusé par une demi-dizaine de femmes, de  violences sexistes et sexuelles tant au Mali (2013-2016) qu’en Côte d’Ivoire (2016-2020) où il a assumé successivement les fonctions d’Ambassadeur.

Le ministère a finalement retenu les récits de deux femmes pour conclure, le 15 novembre 2021 que le diplomate « s’est livré à des agissements constitutifs de harcèlement sexuel […] à l’encontre de deux jeunes femmes placées sous son autorité », rapporte Mediapart qui le tient d’un décret interne au ministère français des Affaires Etrangères.

Selon ce même document, le diplomate « a, à leur égard et de manière répétée, adopté des comportements et tenu des propos à connotation sexuelle, persistant dans cette attitude, en dépit de leurs refus explicites », est-il détaillé.

A 61 ans, cet ancien gendarme se voit mis à la retraite d’office par mesure disciplinaire, un peu plus d’un an après son rappel.

Les victimes du diplomate français qui a fait appel de cette décision devant le Conseil d’État ont été entendues grâce à une cellule d’écoute baptisée « Tolérance Zéro », réservée aux personnels du Quai d’Orsay, victimes de violences sexistes et sexuelles, mise en place en 2018.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page