UNSDCF : Une nouvelle façon de travailler des Nations Unies face aux défis du moment

Ceci est un communiqué de presse sur le lancement du processus de consultation des travaux pour le Plan-Cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement durable, United Nations Sustainable Development Cooperation Framework (UNSDCF).

Ouagadougou, 19 Janvier 2022 – Dans le cadre de sa mission d’accompagnement des Etats dans la mise en œuvre de leurs stratégies de développement, le Système des Nations Unies (SNU) au Burkina Faso organise ces 20 et 21 janvier 2022 à l’hôtel Sopatel Silmande, le lancement officiel du processus de consultation pour le nouveau Cadre de Coopération pour le Développement durable 2023-2026 (UNSDCF). Le démarrage des travaux se fera à 8h30, suivi d’une conférence de presse à 9h30. 

La suite après cette publicité

L’UNSDCF sera le document de référence des Nations Unies permettant de planifier et de mener des actions d’appui à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 au Burkina Faso. Il sera fondé sur les priorités du PNDES-2 et doit également s’inspirer des stratégies nationales et régionales pertinentes telles que le Programme d’urgence pour le Sahel (PUS), le Plan national de Riposte au Covid-19 du Burkina Faso, la Stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel (UNISS) ainsi que les stratégies et directives du Secrétaire Général des Nations Unies.

L’UNSDCF fera également interface avec le Plan de Réponse humanitaire et assurera une mise en œuvre intégrée à travers une approche triple Nexus humanitaire-Développement-Paix.

Couvrant la période 2023-2026, il régira l’ensemble du cycle de programmation organisant la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de l’action collective conduite par le Système des Nations unies (SNU).

Plus particulièrement ce nouveau plan cadre illustre la nouvelle façon de travailler des Nations Unies face aux défis du moment ; atteindre les résultats de façon coordonnée et intégrée et passer de l’assistance à la coopération.

Ce lancement connaitra la participation effective des différents acteurs du développement au Burkina Faso (Départements ministériels, Partenaires diplomatiques, Agences de Développement, Agences onusiennes, Société civile, Secteur privé).

Les objectifs de ce lancement sont entre autres de :

  • Présenter la vision des Nations Unies en termes de développement au vu du contexte burkinabé et la Réforme des Nations Unies
  • Présenter la façon dont ce Plan cadre en partenariat avec le Gouvernement du Burkina Faso peut changer la donne à l’horizon 2030 pour l’atteinte des ODD.
  • Présenter le travail préparatoire déjà abattu avec les différents acteurs,

les composantes et les grandes étapes de mise en œuvre de ce Plan Cadre.

  • Présenter les principes directeurs, qui vont régir la conception du Plan Cadre

Comme l’a rappelé Amina J. Mohammed, Vice-secrétaire générale des Nations Unies, Présidente du Groupe des Nations Unies pour le développement durable,

« Nous savons que la réalisation de l’Agenda 2030 pour tous, partout dans le monde, représente la meilleure opportunité dont dispose l’humanité pour garantir la concrétisation progressive des Droits de l’homme ainsi qu’un avenir de paix et de prospérité pour toutes et tous. Les nouveaux Plans-Cadres de Coopération des Nations Unies nous offrent une formidable occasion d’intensifier la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et d’en démontrer les effets concrets sur le terrain. » 

Personne à Contacter :  Aristide Zongo – [email protected]  – 71 90 95 03

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page