CAN 2021 : Les Etalons écartent le Gabon et se hissent en quart

C’est fait. La qualification est dans la poche pour les Etalons du Burkina Faso. Les poulains de Kamou Malo se sont qualifiés en battant les Panthères du Gabon. Bertrand Traoré a ouvert le score pour le Burkina Faso alors que Adama Guira avait marqué contre son camp (90e min). La séance des tirs au but (7-6) a souri aux Etalons.

La suite après cette publicité
Le Burkina Faso est le premier qualifié pour les quarts de finale.

Ce fut difficile. Mais les Etalons y sont arrivés. Ils sont les premiers qualifiés en quart de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021. Dans le Stade Omnisport de Elimbé acquis à la cause des Panthères du Gabon, les Etalons ont dû s’imposer grâce à l’exercice du mental après avoir mené au score (1-1) : les tirs au but. A ce jeu de nerf, Hervé Kouakou Koffi qui arrêté un tir aussi su jouer sur le mental de ses adversaires pour les amener à échouer à cet exercice ce dimanche 23 janvier 2022.

Bertrand Traoré marque pour les Etalons

L’homme de cette première période, Bertrand Traoré. Et pour deux causes. Alors qu’il avait l’occasion d’ouvrir le score dès la 13e minute, le capitaine des Etalons rate un penalty (13e min) avant de se racheter (25e min) en donnant l’avantage aux Etalons (1-0).

Alors que les Gabonais semblaient avoir le match en main en étant constamment dans la défense burkinabè, les Burkinabè régissent grâce à Issa Kaboré qui se lance sur le côté droit. Il se débarrasse d’un premier défenseur avant d’être fauché par Sidney Obissa dans la surface. Penalty ! Carton jaune pour le Gabonais. Mais, Bertrand Traoré trouve le poteau. Le capitaine des Etalons se rachète.

Les Panthères poussent

Sur un ballon récupéré au milieu de terrain, Gustavo Sangaré trouve Bertrand Traoré. Ce dernier part en dribble et voit le gardien gabonais avancé. Il glisse le ballon à ras de terre qui tape le montant droit et fini dans les filets (1-0). Ce but permet aux Etalons de prendre l’avantage.

Les Gabonais pensaient avoir égalisé sur une action de Boupendza trouvé sur le côté droit dans le dos de Issa Kaboré. Il envoie le ballon dans les filets. Mais l’arbitre assistant signale le hors-jeu, confirmé par l’assistance vidéo. C’est sur cette avance (1-0) des Etalons que l’arbitre marocain siffle la fin de la première période.

Cette première période est marquée par un nombre élevé de cartons jaunes distribués. Au retour des vestiaires, le sélectionneur des Panthères du Gabon procède rapidement à des changements.

Des occasions gâchées

Cela n’empêche pas les Etalons de mieux se comporte et passe à ^côté du deuxième but. Dango part seul au but mais il est gêné par un défenseur gabonais qui dégage de justesse (60e min). Si ce n’est pas Boupendza et Meye qui se gênent devant les buts de Koffi, c’est une erreur de la défense burkinabè qui permet aux Gabonais avec Denis Bouanga qui se rate dans la surface. Les Gabonais qui commettent beaucoup de fautes finissent par être sanctionnés ! Sidney Obissa pour une faute sur Dango Ouattara est expulsé (64e min).

Les Etalons ne profitent pas de l’avantage numérique

A dix contre onze, Kamou Malo décide de faire entrer Zakaria Sanogo à la place de Hassan Bandé. Cela dynamise l’attaque burkinabè. Les actions passent d’un camp à l’autre. Les Gabonais décident de jouer l’attaque à outrance. Dans ce match, attaque-défense. Les Etalons n’étaient pas loin, à nouveau, du 2 à 0 avec Bertrand Traoré file encore au but et sert  Dango Ouattara.

Ce dernier prend trop de temps et le gardien gabonais fini par s’interposer. Il finit par céder sa place à Mohamed Konaté et Saidou Simporé remplace Gustavo Sangaré. Et sur une dernière action, les Panthères obtiennent égalise sur un corner (45e min). Il faut recourir aux tirs au but.

Entré en cours de jeu, Abdoul Fessal Tapsoba envoie le ballon dans les filets pendant les prolongations. Mais, il était hors-jeu. Après une prolongation de 2X15 minutes, les Etalons empochent le gain du match et se qualifient pour les quarts de finale aux tirs au but (1-1 ; 7-6). Le prochain adversaire du Burkina Faso se décidera lors de la rencontre entre le Nigéria et la Tunisie.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page