Roch Kaboré invite les militaires à « déposer les armes dans l’intérêt supérieur de la Nation »

Le président du Faso, Roch KABORÉ, a enfin parlé.  Depuis plusieurs heures, les Burkinabè se demandent où se trouve le Chef de l’Etat. En début d’après-midi, le président a réagi sur Twitter :

La suite après cette publicité

« Notre Nation vit des moments difficiles. Nous devons en ce moment précis sauvegarder nos acquis démocratiques. J’invite ceux qui ont pris les armes à les déposer dans l’intérêt Supérieur de la Nation.

C’est par le dialogue et l’écoute que nous devons régler nos contradictions. RK », a tweeté Roch Marc Christian KABORÉ, sur son compte officiel Twitter.

Un peu plus tôt, la CEDEAO a indiqué suivre avec une grande préoccupation l’évolution de la situation politique et sécuritaire au Burkina Faso « caractérisée depuis le dimanche 23 janvier 2022 par une tentative de coup d’Etat ».

Tout en condamnant cet acte, la CEDEAO demande aux militaires de retourner dans les casernes.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page