Burkina Faso : Les premières actions des militaires au pouvoir

Depuis la prise du pouvoir par les militaires le 24 janvier 2022, ces derniers ont déjà entamé des actions sur le terrain. 

La suite après cette publicité

Le nouvel homme fort du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), a rencontré ce 25 janvier 2022 la hiérarchie militaire ainsi que les secrétaires généraux (SG) des départements ministériels.

Les frontières avaient été déclarées fermées le 24 janvier jusqu’à nouvel ordre. Mais, la réouverture des frontières aériennes a été annoncée pour compter de ce jour 25 janvier.

Les nouvelles autorités ont également fait savoir que la fermeture des frontières terrestres ne concerne pas les véhicules et camions humanitaires, ceux transportant les produits et les denrées de première nécessité et les  produits et équipements destinés aux forces de défense et de sécurité.

En rappel, dès la prise du pouvoir par les militaires le 24 janvier 2022, la connexion internet mobile et le réseau social Facebook ont été rétablis quelques heures après.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page