Éthiopie : Le Premier Ministre Abiy Ahmed lance la production de l’électricité du barrage de la Renaissance

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a officiellement lancé ce dimanche 20 février 2022 la production d’électricité du grand et très controversé barrage de la Renaissance sur le Nil bleu. Un barrage hydroélectrique, source de tensions régionales depuis plus de dix ans.

La suite après cette publicité

Depuis le lancement de ce projet en 2011, l’Égypte et le Soudan font front commun contre l’Éthiopie. Pour ces deux pays, situés en aval du fleuve, le Nil est une source d’approvisionnement vitale, fournissant par exemple 97% des besoins en eau de l’Égypte.

Le Barrage de la renaissance fournira à terme 5000 Mégawatts à l’Ethiopie

Si l’Éthiopie devient maîtresse du débit du fleuve, Égypte et Soudan redoutent de manquer d’eau et de perdre des surfaces cultivables. Pour limiter leur dépendance, les deux États souhaitent un accord de contrôle sur l’utilisation du barrage, ce que l’Éthiopie considère comme une atteinte à sa souveraineté.

Les discussions entamées sous l’égide de l’Union africaine n’ont pas permis de trouver un compromis. Dans l’attente d’un accord, Khartoum et Le Caire ont demandé à Addis-Abeba de mettre en pause le remplissage du barrage.

Mais en juillet dernier, l’Éthiopie a annoncé la fin d’une nouvelle étape du processus permettant de mettre en service deux des treize turbines qui vont produire environ 345 Mégawatts en attendant la mise en marche des autres qui vont fournir à terme 5000 Mégawatts. Ce qui va considérablement augmenter de manière significative la fourniture d’électricité dans ce pays.

Abiy Ahmed, Premier Ministre Éthiopien

Cette cérémonie, dira Abiy Ahmed, marque un tournant dans l’histoire de l’Éthiopie dans sa quête de modernisation et d’autonomisation énergétique.

Ce défi a été relevé grâce au sens patriotique des Éthiopiens qui ont sacrifié un mois de leur salaire pour contribuer au financement de cette infrastructure qui s’élève à 4,2 milliards de dollars. Bel exemple de patriotisme et du sens élevé de la Nation !

Amadou Dicko
Attaché de Presse à la Mission Permanente du Burkina Faso à l’Union Africaine

Pour Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page