Direction exécutive de l’ABBEF : Mohmed Hamdy Kouanda officiellement installé

L’Association burkinabè pour le bien-être familial (ABBEF) a un nouveau Directeur exécutif en la personne de Mohmed Hamdy Kouanda. Il a officiellement été installé dans sa nouvelle fonction ce lundi 28 février 2022 par le président national, Saibou Kaboré. C’était à l’occasion d’une cérémonie tenue dans les locaux de l’association, à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

Après 29 années de services dont plus de 14 ans au poste de Directeur exécutif de l’Association burkinabè pour le bien-être familial (ABBEF), Boureihiman Ouédraogo est appelé à aller à la retraite. Et pour le remplacer, un appel à recrutement a été lancé. Son remplaçant n’est autre que Mohmed Hamdy Kouanda, puisqu’il a réussi à satisfaire aux exigences de recrutement .

Sur le choix du Directeur, le président national, Saibou Kaboré, a fait savoir que la gouvernance est heureuse d’avoir pu boucler le processus de recrutement en toute transparence car confie-t-il, « c’est un poste stratégique qui demande de solides compétences managériales ».

« Mes priorités seront celles que la gouvernance nous confiera »

Mohmed Hamdy Kouanda
Mohmed Hamdy Kouanda, nouveau Directeur exécutif de l’ABBEF.

Mohmed Hamdy Kouanda a dit le sentiment qui l’anime d’occuper ce nouveau poste. « Ce sont des sentiments d’humilité, de reconnaissance et de responsabilité qui m’animent au moment d’occuper cette position », s’est-il exprimé. Il dit de même mesurer les défis à relever. Et, pour cela, il compte s’appuyer sur tout le monde tant au niveau des volontaires que du personnel dont regorge l’association.

Au titre des priorités de son mandat, M. Kouanda mentionne : « Mes priorités, mon équipe et moi, seront celles que la gouvernance nous confiera, mais il sera entre autres questions de conduire des reformes à opérer pour doter notre association de référentiels solides en phase avec l’évolution et les contingences du moment ».

Boureihiman Ouédraogo

  Un repos mérité

Boureihiman Ouédraogo a d’emblée rendu grâce à Dieu pour avoir atteint l’âge de la retraite. Il a ensuite remercié l’ensemble des Volontaires de la gouvernance de l’association et tous les autres collaborateurs pour l’accompagnement dont il a bénéficié tout au long des nombreuses années passées à la tête de l’association.

Il n’a aussi pas manqué de faire savoir les acquis engrangés sous sa direction. « Nous avons pu quadrupler les ressources mobilisées par l’association. Nous avons pu également renforcer notre partenariat avec les autres acteurs de terrain. Nous avons atteint des résultats très encourageants en termes de mise en œuvre de projets novateurs », a-t-il entre autres cité, laissant de même entendre que tout ceci a contribué à mettre l’association au-devant de la scène.

Somme toute, pour devoir de redevabilité, M. Ouédraogo part en laissant 22 projets évalués à plus de 2 milliards de F CFA ; des projets en cours de négociations avec 80% de réussite, évalués à près de 350 millions de F CFA et une trésorerie à hauteur de 356 millions de FCFA.

Pour rappel, avant l’installation du nouveau Directeur exécutif, il a été procédé au lancement de la plateforme de l’association, dont le site internet est www.abbef-bf.org.

L’ABBEF est une association nationale à but non lucratif, bénévole et apolitique. Créée en 1979, elle est pionnière de la planification familiale au Burkina Faso.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page