RDC : Le déraillement d’un train fait 75 morts et 125 blessés

La dérive d’un train transportant plus de 1000 tonnes de fret au Sud-Est de la République démocratique du Congo à destination de Lubumbashi, deuxième ville du pays, a causé plus de 75 morts et plus de 125 blessés. Le drame s’est produit le samedi 12 mars 2022 à Lubudi, un territoire situé dans la province de Luluaba.

La suite après cette publicité

Un train de la Société congolaise de chemin de fer (SNCC) transportant des marchandises a déraillé le samedi 12 mars 2022, entrainant de nombreuses pertes en vies humaines. Un bilan provisoire de l’accident faisait état de 60 morts. Mais, il s’est alourdi le dimanche 13 mars 2022. On parle désormais de 75 morts et de 125 blessés dont 20 dans un état grave, du côté des autorités congolaises.

Pour la Société congolaise de chemin de fer (SNCC), l’accident a été causé par « la coupure brusque de la traction qui a entraîné la dérive de la rame et des wagons dans un ravin ». Un comité de crise a été mis en place. Et le directeur général de la SNCC est attendu ce lundi 14 mars 2022 à Kinshasa pour une réunion de crise avec le gouvernement. La société civile accuse la SNCC qui, à son tour rejette la faute aux passagers dont elle qualifie de ‘’clandestins’’.

« Nous demandons qu’une enquête soit diligentée afin que les responsabilités soient dégagées et que le coupable soit puni sévèrement », a appelé Ghislain Kalwa Chulu, président de la société civile du Haut-Katanga, cité par RFI. La locomotive avec une remorque de 14 wagons transportait plus de 100 tonnes de fret à destination de Lubumbashi (la deuxième ville de la RDC), précise la même source.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page