Nayala : L’école primaire publique de Siéna incendiée

Dans la nuit du 20 au 21 mars 2022, des individus armés ont incendié l’école primaire publique de Siéna, un village du département de Yaba dans la province du Nayala. La cantine du Centre de Développement pour Enfant (CDE) a été pillée la même nuit.

La suite après cette publicité

Siéna est un village situé à une dizaine de kilomètres de Toma dans la province du Nayala. Les hommes armés ont débarqué dans la nuit du 20 mars 2022 et ont incendié l’école primaire publique de la localité et ont pillé le dépôt de vivres de la Compassion (un centre chrétien de développement pour enfant, ndlr). Les dégâts se limitent aux matériels, selon les résidants.

« Ils sont venus aux environs de 23h et ils ont mis le feu à l’école. Ensuite ils sont allés à la Compassion pour ramasser la cantine des enfants de CDE. Ils ont ramassé les sacs de riz, du sucre, du lait et ils ont mis du feu au reste. Ils ont été chez un vendeur d’essence pour prendre du carburant mais ils n’ont pas trouvé le vendeur sur place. C’est son papa qu’il ont trouvé on leur a dit qu’il (le vendeur est en voyage) et ils ont continué », a raconté un résidant.

La localité étant sous une pressante menace, l’école primaire publique de Siéna avait fermé ses portes le « 3 février 2022 ».

Également il faut noter que l’école primaire du village de Loghin, village voisin de Siéna a été incendié dans la nuit du 5 mars 2O22 par les hommes armés. La même nuit du 5 mars 2022, le village de Tosson, voisin proche de Siéna et de Loghin a reçu la visite des hommes armées qui ont déballé la cantine du Centre du Développement pour Enfant.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page