RDC : Félix Tshisekedi à Nairobi pour signer son adhésion à la Communauté d’Afrique de l’Est

Ce vendredi Félix Tshisekedi est à Nairobi, la capitale kényane. Au menu de la visite : la coopération entre la RDC et le Kenya, mais aussi la signature par le président congolais du traité d’adhésion de la RDC à la Communauté d’Afrique de l’Est. Une adhésion officiellement actée depuis mardi dernier et qui transforme l’institution régionale en un immense marché commun, la plus grande zone de libre-échange du continent.

La suite après cette publicité

La RDC intègre la Communauté d’Afrique de l’Est avec ses 90 millions d’habitants et devient un marché commun évalué à 250 milliards de dollars par l’agence Bloomberg. Ainsi, son marché a désormais un débouché sur l’océan Atlantique sans compter celui qu’il avait déjà sur l’océan Indien.

Les Congolais attendent des retombées positives de cette entrée dans l’espace est-africain, en matière de liberté de déplacements. Le Kivu et l’Ituri, qui faisaient déjà des affaires avec les pays riverains auront plus de facilité à commercer avec eux. Toutefois, selon des experts de la question, l’économie de la RDC risque une secousse au regard de sa non-industrialisation et du fait qu’il soit moins bancarisé que ses voisins d’Afrique de l’Est. La RDC  pourrait être envahie par les produits originaires du Kenya, de la Tanzanie et de l’Ouganda, nantis d’une industrie plus dynamique.

Le président Félix Tshisekedi mise sur l’accélération de l’agenda politique et sécuritaire en adhérant à cette communauté qui devrait servir de cadre de négociation avec le Burundi, l’Ouganda et le Rwanda, au sujet des groupes armés qui pullulent son territoire.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page