Pâques 2022 : Le message de la FEME

Ceci est le message de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques du Burkina Faso à l’occasion de la Pâques 2022. 

Chers fidèles de nos Eglises, chers citoyens Burkinabè, à l’intérieur et à l’extérieur, nous rendons grâces à Dieu qui nous donne en cette année 2022 l’occasion de célébrer la Pâques, fête qui commémore la résurrection de notre Sauveur et Seigneur Jésus- Christ. La résurrection du Christ est au cœur du Christianisme. Comme le dit l’Apôtre Paul, si Christ n’était pas ressuscité, notre foi serait vaine. Mais maintenant, Christ est ressuscité, Il a vaincu le péché et la mort !

La suite après cette publicité

Chers fidèles, chers compatriotes,

La Pâques marque premièrement la paix de l’homme avec son Dieu. A travers Jésus-Christ, l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde, tout homme peut avoir le pardon de ses péchés et être sauvé.

La Pâques marque deuxièmement la victoire sur la mort. Christ est ressuscité le troisième jour après sa mort, et Il a dit : « O mort, où est ta victoire ? O mort, où est ton aiguillon ? ». Mais grâces soient rendues à Dieu qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi, Jésus-Christ est le Seigneur de la vie.

En célébrant la résurrection du Christ, c’est un rappel à chacun de nous de faire d’abord la paix avec notre Dieu, et ensuite faire la paix avec notre prochain.

Chers fidèles, chers compatriotes,

Aujourd’hui encore, avec la guerre en Ukraine, l’insécurité dans notre sous-région notamment au Mali, au Niger, au Nigéria, au Cameroun et au Burkina Faso, le monde a plus que jamais besoin de paix. C’est pourquoi, en célébrant la Pâques, nous ne manquerons pas l’occasion d’implorer l’Eternel Notre Dieu pour qu’Il mette sa paix et la réconciliation dans le cœur de chacun de nous. Nous devons tous reconnaître que dans une guerre personne ne gagne.

La Fédération des Eglises et Missions Evangéliques du Burkina Faso est reconnaissante à l’Eternel Qui a exaucé nos prières en réduisant la pandémie du Covid.19. En effet, dans le monde entier, même si la pandémie sévit encore, Dieu nous a aidé à l’atténuer.

C’est fort de cela, qu’en cette fête de Pâques 2022, La Fédération des Eglises et Missions Evangéliques (FEME) prie encore l’Eternel afin qu’Il nous vienne en secours par rapport à l’insécurité, à la famine et à l’incivisme, et ce pour une  réconciliation entre tous les Burkinabè, pour un mieux-vivre ensemble.

Que le Dieu Tout-Puissant bénisse le Burkina Faso, qu’Il accorde Sa grâce à tous nos fidèles et à tous nos compatriotes à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Bonne fête de Pâques 2022 à tous !

Pour la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques (FEME)

Pasteur Henri YE, Président

Écouter l’article
publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page