États-Unis : Première demande officielle de syndicalisation pour des employés d’Apple

Les employés d’un Apple Store se trouvant à Atlanta ont demandé la syndicalisation, alors que les salariés d’un autre magasin new-yorkais s’apprêtent à entamer des démarches similaires.

La suite après cette publicité

Le mercredi 20 avril 2022, les employés de l’Apple Store situé au centre commercial Cumberland à Atlanta, dans l’État de la Géorgie, ont déposé une demande d’élection pour se syndicaliser. Leur démarche s’inscrit dans un vaste mouvement de syndicalisation outre-Atlantique.

Ainsi, 70 % des 107 employés éligibles du magasin ont signé des cartes auprès du National Labor Relations Board, agence indépendante du gouvernement fédéral américain chargée de conduire les élections syndicales et d’enquêter sur les pratiques illégales dans le monde du travail, pour signifier leur intérêt à se syndicaliser.

Une élection va donc être tenue auprès des employés afin de savoir s’ils se joignent au Communications Workers of America (CWA), le plus grand syndicat des communications et des médias aux États-Unis. En cas de résultats positifs, ces employés deviendraient les premiers de chez Apple à rejoindre un syndicat.

Les salariés de l’Apple Store expliquent qu’ils le font par « amour » pour leur employeur, puisqu’ils souhaitent continuer d’y travailler tout en pouvant avoir leur mot à dire sur des décisions qui les concernent. « Un certain nombre d’entre nous sont ici depuis de nombreuses années, et nous ne pensons pas qu’il faille rester à un endroit si on ne l’aime pas.

Apple est un lieu de travail profondément positif, mais nous savons que l’entreprise peut mieux se montrer à la hauteur de ses idéaux et nous sommes donc ravis de nous associer à nos collègues pour amener Apple à la table des négociations et faire de cet endroit un lieu de travail encore meilleur », explique Derrick Bowles, un employé de l’Apple Store d’Atlanta.

« Apple embauche les personnes les plus cool qui ont les capacités, les pensées et les idées les plus étonnantes. Ce qui m’a vraiment amené à la table du syndicat, c’est le fait que tous ces esprits incroyables se réunissent pour s’assurer que, non seulement nous avons la force du nombre, mais aussi que nous savons ce qui est le mieux pour nous », déclare Elli Daniels, autre employée du magasin.

Entreprise la plus valorisée au monde, Apple ne cesse de voir ses revenus augmenter. En 2021, la firme a généré 366 milliards de dollars de chiffre d’affaires, une profitabilité immense dont les employés des magasins aimeraient également profiter.

Comme l’explique CNBC, les travailleurs de l’Apple Store d’Atlanta se sont largement inspirés des employés de l’entrepôt Amazon situé à Bessemer dans l’Alabama. Ces derniers ont en effet tenté de se syndicaliser mais n’y sont pas parvenus ; malgré cela, il semblerait que leurs efforts aient inspiré d’autres travailleurs du secteur de la tech.

Source : Siècle Digital 

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page