Burkina Faso : La 4e édition du salon des métiers du secteur informel prévue du 5 au 15 mai 2022

Ce mardi 3 mai 2022, les membres de la coordination du salon des métiers du secteur informel ont annoncé la tenue de la 4e édition de la vitrine des métiers, qui se déroulera du 5 au 15 mai 2022, à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

«Valorisation des compétences et formalisations des entreprises : source de relance économique et sociale dans un contexte d’insécurité et de pandémie», c’est ce thème qui a été retenu pour la 4e édition du salon des métiers du secteur informel. Environ 6 pays de la sous-région ont déjà confirmé leur participation à ce rendez-vous des acteurs du monde informel, selon les organisateurs.

À les entendre, cette initiative se veut un cadre de promotion et de valorisation du secteur informel. Leur vision, justifient-ils, va en droite en ligne avec celle du gouvernement dont ils citent un extrait du discours du Premier ministre devant les membres de l’Assemblée législative de transition (ALT) pour appuyer leurs propos.

«Le gouvernement compte prendre des mesures incitatives pour booster l’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes pour promouvoir la formalisation des emplois informels », disait le Premier ministre Albert Ouédraogo devant les membres de l’ALT, le 4 avril 2022.

Wakiyatou Kobré, présidente du comité d’organisation

La présidente du comité d’organisation, Wakiyatou Kobré, a expliqué que cette 4e édition de la vitrine des métiers du secteur informel vise à mener d’une part des réflexions sur la relance économique et la cohésion sociale dans un contexte de crise sécuritaire.

D’autre part, a-t-elle ajouté, il s’agit de sensibiliser les acteurs du monde informel sur la formalisation de leurs entreprises, sur la promotion et sur la commercialisation de leurs produits et services.

«L’objectif recherché à travers cette foire est de promouvoir la pleine participation du secteur informel à la création des richesses et d’emplois au Burkina Faso. Ainsi, nous aurons comme activités entre autres une rue marchande durant ces 10 jours au cours de laquelle nous allons encourager le Consommons local », a-t-elle précisé.

En termes d’autres activités, il est prévu un don de sang, des rencontres B to B, des panels sur la formalisation-incubation des entreprises et la veille citoyenne ainsi que des formations.

«Nous aurons également une journée de la créativité féminine au cours de laquelle, les femmes déplacées internes prendront part, un défilé de mode, un espace gastronomique est également prévu pour égayer le public», a noté la présidente du comité d’organisation.

La région du Centre-Ouest est retenue comme la région invitée d’honneur de cette édition. «Nous organiserons une caravane dédiée à la paix et une nuit de mérite pour reconnaître les efforts des acteurs de l’économie informelle.

Au cours de cette nuit, des fonds seront levés pour financer les activités de prévention et de réalisation de paix et de sécurité à tous les niveaux », a informé Wakiyatou Kobré en indiquant que cette 4e édition des métiers du secteur informel se tiendra au Centre culturel Jean-Pierre Guingané à Ouagadougou.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page