Justice : Elle prend un avocat pour défendre son mari qui l’a battue (Sidwaya)

S.P., marié à 4 femmes et père d’une dizaine d’enfants était à l’audience correctionnelle du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Bobo-Dioulasso, le 29 avril 2022, informe Sidwaya. 

La suite après cette publicité

Il lui est reproché d’avoir battu l’une de ses quatre épouses. A en croire S.P., sa femme jouait la musique alors que lui se reposait. Il l’a ainsi frappée parce qu’elle a refusé d’arrêter la musique malgré ses injonctions.

Selon les informations de Sidwaya, S.P. a promis de ne plus recommencer son acte s’il sortait de la prison. La victime pour sa part, n’a rien réclamé à son mari, même pas les frais d’ordonnance. Mieux, c’est elle qui s’est attachée les services d’un avocat pour défendre son mari qui l’a pourtant battue jusqu’à la rendre malade pendant une semaine.

Selon Sidwaya qui ne dit pas qui a porté plainte contre le monsieur, le tribunal l’a reconnu coupable de coups et blessures et l’a condamné à 6 mois et 500 000 F CFA, le tout assorti de sursis. Et c’est tout sourire que la dame a quitté le palais espérant retrouver le soir son mari libre, rapporte le « Journal de tous les Burkinabè ».

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page