Littérature : Dramane K. Denkêss met deux œuvres sur le marché du livre

Le journaliste écrivain Dramane K. Denkêss a dédicacé « Pastis, et vertige amoureux » un recueil de poèmes et « Hêrê le triangle de Pierres », un roman ce mercredi 11 mai 2022 à Ouagadougou. Ces œuvres capitalisent la somme d’expériences des voyages de l’écrivain dans une quinzaine de pays. 

La suite après cette publicité

Pastis et Vertiges amoureux est un recueil de 95 poèmes. Subdivisée en deux grandes parties, l’œuvre traite en général de la femme. « A la base, c’est un livre qui a été écrit pour ma mère. Au décès de ma mère, j’ai voulu lui rendre hommage et je n’ai pas envie d’écrire tout un livre pour cela. Je me suis dit qu’avec la poésie on peut être succinct », confie-t-il.

Dramane K Denkêss, auteur

Pourquoi Pastis comme titre ? « Tout le monde a déjà gouté à cette boisson. C’est à la fois une boisson et c’est un mot qui signifie le trouble.  Donc nous vivons dans un monde qui est troublé, un monde de confusion », ajoute l’auteur.

La première partie du livre Pastis et vertiges amoureux, Pastis traite du thématique du remord, du regret, et la deuxième qui peint les différents visages de la femme, selon l’auteur. « C’est à la foi celle qui est maternelle, parfois celle qui est amoureuse, mais en même temps malheureusement c’est celle qui est cruelle », explique-t-il.

La deuxième œuvre de Dramane K Denkêss, Hêrê le Triangle de Pierres est une fiction de 200 pages qui rend hommage à la race noire. « C’est l’histoire d’un soldat africain qui veut conquérir le monde pour restaurer à l’Afrique sa dignité.

 Donc il part à la conquête de l’Europe, les Etats Unis pour ramener à l’Afrique trois morceaux de pierres qui symbolisent la puissance et la force de l’Afrique. Donc ces morceaux de pierre ont un pouvoir très hypnotisant.

Dès que qu’on arrive à unifier ces pierres, c’est toute la diaspora noire à travers le monde entier qui va se retrouver sur la même en Afrique. Comme c’est quelque chose qui amène à courber le monde, les grandes puissances sont contre cette idée », détaille l’écrivain.

La première partie de l’œuvre parle de la vie du personnage principal, Hêrê au village ou la mission, a germé en lui. La deuxième partie est une confrontation avec les services secrets américains. L’œuvre est un canal que l’auteur veut exploiter pour susciter le réveil de la conscience noire pour aller vers une fédération des énergies et intelligences, en impliquant la diaspora dans sa globalité, afin de redonner au monde noire sa dignité.

L’auteur bénéficie d’une multi nationalité, burkinabè, ivoirienne, canadienne, etc. et son combat s’inscrit dans le panafricanisme. Son ambition est d’inscrire l’œuvre Hêrê au programme scolaire afin de la faire bénéficier à une large franche de la jeunesse lettrée.

Il faut noter que les deux œuvres de Dramane K Denkess sont disponibles au niveau de la librairie Mercury au prix de 5000 francs CFA l’unité.

Akim KY

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page