Trophée Baramousso de Moov Africa : L’association Thangba N’touon remporte la 8e édition

Soutenir les actions des associations féminines battantes, promouvoir l’excellence chez les femmes, marquer la reconnaissance de Moov Africa Burkina Faso à l’endroit des femmes battantes, tels se voulaient les objectifs du trophée Baramousso 2022. Pour cette 8e édition, c’est l’association Thangba N’touon qui repart avec le gros lot.

La suite après cette publicité

Depuis 2015, Moov Africa a institué le trophée Baramousso, pour accompagner les actions des associations féminines battantes du Burkina Faso, qui œuvrent au quotidien, pour le renforcement de leurs capacités financières et matérielles.

En d’autres termes, Baramousso, est un concours organisé par Moov Africa Burkina, qui vise à accompagner les femmes battantes et entreprenantes, en magnifiant les associations féminines dont le mérite aura été reconnu aussi bien par leur communauté que par le jury. 

« on va améliorer nos conditions de travail avec ce prix »

Sur 16 associations inscrites, trois ont été primées lors de la cérémonie de récompense. L’association Thangba N’toun, qui signifie si Dieu le veut, traduit de la langue nationale lobiri, qui œuvre dans le tissage, la fabrication du beurre de karité et du soumbala, s’empare donc de la 8e édition du concours Baramoussso. Dame Poda née Kambou Hélène nous expose sa joie en ces termes.

« Je suis contente d’avoir le premier prix, je ne sais pas comment m’exprimer, les mots me manquent. On est contente. Ce prix nous fait du bien, ça va changer beaucoup de choses pour nous. Nous travaillons avec des orphelins donc avec ce qu’on a gagné, on va acheter des machines à tisser, on va construire, on va améliorer nos conditions de travail avec ce prix », se réjouit-elle.

Pour Moov Africa, cet évènement annuel est une occasion pour marquer leur reconnaissance envers la femme battante Burkinabè, qui est le socle de la société, à en croire le directeur général Moov Africa Burkina, Abdelillah El Aydi. Il invite par ailleurs tous les acteurs à emboiter le pas à Moov Africa.

Directeur général Moov Africa Burkina, Abdelillah El Aydi

« C’est une belle initiative, donc tous les acteurs sont invités à prendre l’exemple de Moov Africa, vraiment pour soutenir la femme Burkinabè, et pour consolider son autonomie et également pour renforcer sa résilience », a-t-il indiqué.

« Grâce au trophée Baramousso, l’association Maîa a grandi »

Sanou Karidia est la responsable financière de l’association Maîa, représentante de la lauréate de la marraine du concours Baramousso 2022. En sa qualité de lauréate de la 1ere édition du trophée Baramousso, elle se sent honorée d’être marraine de cette présente édition, elle n’a pas manqué de  saluer l’engagement de Moov Africa aux côtés des femmes.

« On a vraiment été honorées par Moov Africa, qui depuis 2015 n’a cessé de nous soutenir, ça été vraiment un grand honneur pour notre association. Grâce au trophée Baramousso, l’association Maîa a grandi, notamment à l’extérieur, cela a permis vraiment de nous donner une grande visibilité et une grande crédibilité au niveau de nos bailleurs », a-t-elle reconnu.

Lire aussi 👉👉 Trophée Baramousso : MOOV AFRICA réaffirme son engagement à soutenir les femmes battantes

Même son de cloche pour Aminata Zerbo/Sabane, ministre de la transition digitale, des postes et des communications électroniques. Présente à la cérémonie, elle a jugé noble l’initiative de Moov Africa, qui donne le sourire aux femmes battantes.

« Merci à Moov Africa pour cette belle et noble initiative qui dure depuis maintenant 8 ans, je pense qu’une soirée ne suffit pas pour célébrer et magnifier ces femmes battantes, ces femmes qui au quotidien dès les premières heures, sont debout déjà dans nos rues, et sont les premières à rentrer, une soirée ne suffit pas, mais c’est déjà un moment pour s’arrêter et reconnaitre leurs combativités, leurs bravoures, et aussi leurs contributions au développement socio-économique de notre pays », a-t-elle dit.

« Une cagnotte de 15 millions de Francs CFA a été distribuée aux trois finalistes du trophée Baramousso 2022 »

Au total, une cagnotte de 15 millions de Francs CFA a été distribuée aux trois finalistes du trophée Baramousso 2022. L’association Thangba N’touon, qui est première remporte le gros lot de 10 millions de Francs CFA, le trophée Baramousso, une attestation de reconnaissance et bien d’autres gadgets.

La 2e place est occupée par l’association pour la promotion des femmes de Kouritenga, dans le Koupèla, qui empoche la somme de 3 millions de Francs CFA, une attestation de reconnaissance et des gadgets. Enfin pour la 3e place, c’est le réseau pour la promotion de la femme rurale de Manga qui l’occupe, elle repart avec la somme de 2 millions de Francs CFA, une attestation de reconnaissance et aussi des gadgets.

Le gouvernement s’est également engagé à offrir à chaque lauréate, à travers le ministère en charge du genre et de la famille et celui de l’agriculture, un million de F CFA et un lot de matériels agricoles (Charrettes, motopompes, charrues, tricycles, motoculteurs et des semences de niébé).

Photos de familles avec les différentes lauréates

Moov Africa Burkina est un opérateur global de télécommunications au Burkina Faso, qui offre une diversité de produits et services sur l’ensemble de ses engagements d’activités, Fixe, Mobile, Internet, et le Mobile Money.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page