Seytenga : Une initiative pour soutenir les déplacés lancée à Ouagadougou

À Ouagadougou, ce jeudi 23 juin 2022, des filles et fils du Sahel unis autour de Hama Sambaré, membre de l’Assemblée législative de transition (ALT) ont procédé au lancement d’une initiative dénommée « Coup de compassion pour Seytenga » afin d’apporter assistance aux populations déplacées internes de cette localité qui se sont retrouvées notamment à Dori, après le drame qui s’est produit dans la nuit du 11 au 12 juin 2022.

La suite après cette publicité

Dans la nuit du 11 au 12 juin 2022, Seytenga, un département de la province du Séno dans la région du Sahel a été visé par une attaque des hommes armés. Un drame qui a causé 86 morts et de nombreux blessés, selon le gouvernement burkinabè. Après ces évènements tragiques, Seytenga s’est vu vider de sa population dont la plupart se réfugie à Dori, chef-lieu de la région.

Pour apporter une réponse humanitaire urgente à ces déplacés, les ressortissants de cette région avec à leur tête, Hama Sambaré (ALT) ont lancé l’initiative « Coup de compassion pour Seytenga». L’opération de collecte des dons de toute nature est déjà lancée et pourra durer environ deux semaines.

Hama Sambaré, membre de l’ALT et coordonnateur de Coup de compassion pour Seytenga

« Ce qui est encore plus tragique, c’est qu’après ce double drame, un autre drame intimement lié au premier est en train de se dérouler sous nos yeux. Il s’agit de la fuite des populations de cette localité vers d’autres endroits et principalement le chef-lieu de la région qu’est Dori.

Pour vous donner l’ampleur de cette tragédie, à la date du 18 juin dernier, 21 173 personnes déplacées, 2 726 ménages provenant de 24 villages se sont retrouvés à Dori », a renseigné Hama Sambaré, membre de l’ALT pour la région du Sahel, par ailleurs coordonnateur de l’initiative.

Ce dernier a souligné que l’initiative « Coup de compassion pour Seytenga » a vu le jour après plusieurs consultations inclusives avec les ressortissants de la région vivant à Ouagadougou dont il a affirmé avoir obtenu leur adhésion et leur soutien.

« Après avoir obtenu l’adhésion et le soutien de nombreux ressortissants du Sahel à Ouagadougou, pour sa mise en œuvre, nous l’avons structurée autour d’une coordination que j’ai l’insigne honneur de présider.

Plusieurs commissions ont été également mises en place pour prendre en charge des volets spécifiques de cette collecte. Nous faisons appel à toute personne physique ou morale qui peut et veut soutenir ces nombreuses familles qui ont pratiquement tout perdu dans leur déplacement forcé, à nous contacter », a lancé le coordonnateur de l’initiative en précisant que les dons peuvent être en numéraire, en vivres, vêtements, fournitures scolaires…

Quelques membres de l’initiative Coup de compassion pour Seytenga

On sait comment finissent certaines initiatives destinées à apporter du soutien aux personnes déplacées. Sur ce, Hama Sambaré s’est voulu rassurant quant à la transparence des ressources qui seront mobilisées. « Nous tenons à rassurer tous ceux qui voudraient passer par notre organisation pour faire quelque chose pour les populations de Seytenga, que leurs dons seront reçus, enregistrés et acheminés à qui de droit dans la plus grande transparence », a-t-il soutenu.

Les fils et filles du Sahel ne comptent pas s’arrêter à cette initiative. Ils envisagent tenir une assemblée générale de tous les ressortissants de la région pour essayer de trouver une réponse collective pour soutenir leurs frères et sœurs déplacés internes. Pour ceux qui veulent soutenir l’initiative, ils peuvent appeler au +(226) 77 97 60 20 / 77 02 40 81/ 75 67 50 98.

Willy SAGBE et Welly TAMBOURA (Stagiaire)

Burkina24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page