« Flash », la nouvelle collection de DKouk style

Le promoteur de la marque de vêtements DKouk style, le couturier, styliste et modéliste, Damien Koukpémédji a organisé la première édition de «Dkouk Fashion time». En effet, c’est un défilé qui lui a permis de représenter ses deux premières collections (drapeau de mon pays et Mélanine), mais aussi présenter sa nouvelle collection dénommée «Flash».

La suite après cette publicité

Béninois d’origine, Damien Koukpémédji est devenu presque un Burkinabè. Il contribue à la promotion et la valorisation des pagnes tissés localement au Pays des Hommes intègres notamment le Koko Dunda et le Faso Danfani avec lesquels, il crée les différentes collections de sa marque de vêtements.

Après les deux premières collections lancées respectivement en 2018 et en 2021, DKouk style a présenté sa nouvelle collection «Flash». C’est à travers un défilé devant les amis, les clients, les acteurs du monde de la couture que Damien Koukpémédji a dévoilé sa nouvelle collection le 3 juillet 2022.

Damien Koukpémédji, promoteur de la marque DKouk style

Selon le promoteur, le concept DKouk Fashion time vise en premier lieu à faire un retour sur les anciennes collections afin de susciter de l’engouement autour, mais aussi en deuxième position lancer les nouvelles créations ou collections.

Sur la nouvelle collection, le promoteur de DKouk style a laissé entendre que : «Fash collection prend en compte différents modèles (chemises, costumes, robes, ndlr). Nous avons eu à travailler avec le Koko Dunda léger, les tissus lices et avec les tissus indigo de la Côte d’Ivoire».

Parlant du choix porté sur les pagnes Koko Dunda et Faso Danfani, Damien Koukpémédji a souligné qu’il tient à ses racines africaines dont il en est fier. C’est pourquoi il tient à promouvoir le savoir-faire et le consommons local en Afrique.

«Nous devons aimer et consommer ce que nous produisons notamment nos pagnes africains tissés dans nos pays. Et moi, j’ai vraiment décidé de travailler ces pagnes fabriqués dans nos pays en leur donnant une haute valeur, avec une couture haut de gamme avec un style urbain», a-t-il fait savoir.

Les prix des collections DKouk style, a indiqué  le promoteur commencent à partir de 10 000 FCFA en allant. Il faut noter que DKouk Fashion time  permet aussi de promouvoir les autres jeunes coutumiers émergents.

Ces derniers ont d’ailleurs eu l’opportunité de présenter leurs créations à travers cette activité. La vente aux enchères et les expositions ont constitué des derniers moments forts de cette première édition de «DKouk Fashion time».

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page