Promotion de l’emploi : IAM sort 565 nouveaux diplômés

565 nouveaux diplômés sont sortis de l’Institut Africain de Management (IAM), dont 84 en Master, 367 en licence et 114 en DTS, ce dimanche 3 juillet 2022. C’était à l’issue de la traditionnelle cérémonie de graduation de cet institut.

La suite après cette publicité

De ces 565 étudiants, 17 ont été majors dans plusieurs filières de l’institut notamment en cyber Sécurité, en Économie de l’Environnement et du Développement Durable, en Économie Agricole et Sécurité alimentaire, en Macro-économie et gestion du développement, en Science de gestion, en  Communication, etc.

Pour le recteur de l’IAM, Roger Gandaho, ces étudiants ont amplement mérité cette cérémonie au regard de leur dévouement pendant la formation. « Cette cérémonie représente le couronnement de tous ces efforts durant toute une année. Ils ont été assez persistants, pour nous donner une pleine satisfaction. C’est une pleine réussite. J’ai été le premier recteur et je le suis encore, mais j’ai été très satisfait de cette promotion. Comparativement aux années passées, je pense que le niveau était de taille », s’est-il réjoui.

Quant au  Président du conseil d’Administration (PCA) de l’ IAM, Moussa Ahmed Diallo, cette traditionnelle cérémonie est un moment de consécration de celles et ceux qui ont fait preuve de courage, d’abnégation, de sacrifice pour tenir bon aux immenses exigences qu’impose l’institution.

À l’entendre, ces étudiants ont les capacités requises pour conquérir les marchés internationaux entre autres Africains, Américains, Asiatiques, etc. « Nous ne sommes pas en compétition entre nous Burkinabè, mais avec le reste du monde. Le reste du combat vous revient. Une autre étape de votre vie vient de voir le jour », a-t-il ajouté.

Pour le représentant du ministre en charge de l’enseignement supérieur, Célestin Ky, c’est un honneur de patronner cette cérémonie en ce sens que l’IAM est un institut qui permet de former des ressources humaines de qualité. « Vous êtes désormais des professionnels bien avertis qui vont combler les attentes du marché sur le plan national et international. Cette université forme des ressources humaines de qualité. Ce qui mérite toutes les félicitations du ministre de l’enseignement supérieur », a-t-il félicité.

Président du conseil d’Administration (PCA) de l’ IAM, Moussa Ahmed Diallo

A cette édition la directrice générale d’Ecobank Burkina, Noélie Cécile Tiendrébéogo était la marraine de la promotion. A son tour de conseiller aux étudiants de s’accrocher à leurs ambitions. « Il faudrait que vous les filles, vous imposez le respect et la considération par votre travail dans le monde professionnel », a-t-elle prodigué comme conseil.

Les étudiantes et étudiants ont à l’unanimité salué la qualité de la formation reçue durant le processus et ont promis de tout faire pour suivre les conseils prodigués afin de ne pas décevoir les acteurs qui se sont investis pour qu’ils atteignent ce niveau.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page