Général Laurent Michon, Commandant de Barkhane : « La lutte contre le terrorisme n’est pas que militaire »

Le Général Laurent Michon, Commandant de la Force BARKHANE, anime un point de presse ce jeudi 21 juillet 2022 à Ouagadougou, dans le cadre de la fin de sa mission dans le Sahel.

La suite après cette publicité

Le Général Laurent Michon a expliqué la ré-articulation de la force. Notamment, 2.500 hommes se sont repliés du Mali, dit-il, ajoutant que Barkhane s’est retirée du Mali en bon ordre et en sécurité, en bonne coordination avec l’armée malienne.

Barkhane Burkina, ambassadeur France

« La lutte contre le terrorisme n’est pas que militaire… La suite de Barkhane n’est pas encore totalement définie. Le terrorisme est un ennemi commun », a, entre autres, déclaré le Général français qui a également fait part de la volonté d’amélioration de la force avec tel ou tel pays.

L’Ambassadeur français au Burkina, Luc Hallade, a, quant à lui, fait comprendre que les forces françaises interviennent sur le territoire du Burkina en accord avec les forces armées nationales, bien entendu à la demande du Burkina Faso qui est souverain.

L’ambassadeur français s’est par ailleurs réjoui du fait « qu’il n’y ait pas de mercenaires russes au Burkina Faso ».

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page