Musique : Idak Bassavé honore son défunt papa avec son nouvel album « BA A YÔ »

L’artiste chanteuse burkinabè Idak Bassavé a sorti son 8e album baptisé « BA A Yô », ce vendredi 05 août 2022 à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

L’album « BA A YÔ » est composé de 12 titres.  Chanté en plusieurs langues dont le français, le dioula le mooré, etc., l’album vient en hommage au défunt papa de Idak Bassavé. « BA A YÔ, ça veut dire, ils font mais c’est zéro. C’est en Sissala, puisqu’il s’appelait Abdoulaye Bassavé dit BA A YÔ. Donc j’ai préféré donner ce nom à mon album en hommage bien sûr à mon papa qui est décédé un 5 août », a-t-elle laissé entendre.

Idak Bassavé, artiste chanteuse

Entre autres l’album traite du respect mutuel, le pardon, la paix, le mariage. L’artiste appelle également à la responsabilité de la jeune fille. L’actualité oblige, l’artiste fait un clin d’œil aux Forces de Défense et de Sécurité engagées dans la lutte contre l’insécurité au Burkina Faso.

L’on ne montre pas son village avec la main gauche, dit-on. Idak Bassavé honore son village natal à travers un titre. « Boura, c’est dans la Sissili. Je rends un vibrant hommage à ma terre natale, la terre de mes ancêtres qui m’a vue naitre et grandir. C’est également une invite à découvrir ce beau village où il fait bon vivre », dit-elle. 

8 albums en 24 ans de carrière musicale, l’artiste fait un bilan positif de son parcours, car dit-elle, « ça représente beaucoup pour moi. Idak a voyagé beaucoup à travers le monde entier ; c’est grâce à des gens qui ont toujours pensé à moi ; je pense que je vais fêter un jour ».

On note une collaboration avec Aicha Koné, la diva de la musique ivoirienne que l’artiste présente comme son idole. L’album a été arrangé en tandem par plusieurs arrangeurs afin de lui donner une saveur à la hauteur des attentes de ses fans.

Issue d’une famille d’artistes, Idak Bassavé a commencé la musique dès sa tendre enfance avec ses parents. Elle chante, joue le piano et la batterie. Elle a participé à des concerts live avec la famille Bassavé à travers la sous-région.

En carrière Solo, Idak Bassavé a réalisé son premier album baptisé « Homme intègre » en 1998, et 7 autres se sont enchainés. Son nouvel Album BA A YÔ  est disponible sur le marché de disque au prix de 2000, 5000, et 10 000 FCFA.

AKim KY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page