Fonction publique : Bassolma Bazié va vers les problèmes que rencontrent les travailleurs des affaires étrangères

Après la santé et l’éducation,  le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié, veut s’attaquer désormais aux problèmes que rencontrent les diplomates dans l’exercice de leurs  fonctions. C’est l’information qu’a relayée le ministère de la Fonction publique à travers sa page Facebook. Bassolma Bazié s’est entretenu dans la matinée du mardi 9 août 2022 avec sa collègue en charge des affaires étrangères, Olivia Rouamba.  

La suite après cette publicité

« Les deux personnalités souhaitent offrir de meilleures conditions de vie et de travail aux personnels du ministère en charge des affaires étrangères », confie le service communication du ministère de la Fonction publique.

« Nous avons échangé ce matin pour d’abord renforcer l’esprit d’équipe gouvernementale. Nous avons tablé sur les difficultés qui se posent dans la gestion du personnel diplomatique, des partenaires sociaux. Nous allons envisager d’autres rencontres pour approfondir la réflexion sur les perspectives communes », a indiqué le ministre en charge du travail.

Il a fait savoir que l’intention à travers cette démarche c’est d’avoir du personnel dynamique et soudé capable de faire rayonner le Burkina Faso au plan national et international.

Crédit photo : DCRP/Ministère en charge des affaires étrangères 

DCRP/MFPTPS  

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page