Ouagadougou : La relecture de la politique municipale de la jeunesse et des associations validée

Ce jeudi 11 aout 2022, la commune de Ouagadougou a tenu un atelier de validation de la relecture de la politique municipale de la jeunesse et des associations. Ce document permet à la jeunesse de la commune de Ouagadougou d’avoir une référence, une base légale sur laquelle s’appuyer pour travailler. 

La suite après cette publicité

La jeunesse du Burkina Faso est confrontée à de nombreux problèmes qui empêchent son plein épanouissement, tels que le chômage, l’incivisme, la précarité et biens d’autres. Pourtant, la jeunesse constitue la matière la plus dynamique mais surtout la plus stratégique pour l’avenir d’une nation.

C’est pourquoi, l’atelier de validation de la relecture de la politique municipale de la jeunesse et des associations, a été mis en place pour servir de cadre de réflexion et d’adoption d’un plan d’action opérationnel pour les 10 prochaines années, en faveur de la jeunesse et des associations de la commune de Ouagadougou.

Après l’expiration du premier document, il a été jugé opportun d’élaborer une autre politique qui prend en compte les circonstances du moment. Le plan d’action, présenté sous forme de document, traite de la politique municipale de la jeunesse 2021-2032.

« Ce document permet de tracer les sciages ou encadrer correctement les initiatives citoyennes » 

« C’est un document qui a trait aux associations et à la jeunesse. Vous savez que toute activité doit être encadrée, toute couche sociale doit être encadrée. Ce document, c’est un document qui permet de tracer les sciages ou encadrer correctement les initiatives citoyennes, les initiatives de la jeunesse, les initiatives des associations », relate Mamounata Ouédraogo née Tiemtoré, 3e vice-présidente de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou.

Dame Ouédraogo née Tiemtoré Mamounata, 3e vice-président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou

Comme toute politique au Burkina Faso, les politiques sectorielles sont définies sur la base d’un guide défini par le ministère de l’économie et des finances, à en croire Michel Oubda, inspecteur de jeunesse et de formation. Ainsi donc, ils se sont câblés en matière de méthodologie sur ce guide, pour élaborer le document.

Quatre axes stratégiques ont été déterminés dans l’élaboration de ce document

« Nous nous sommes établis également sur la demande institutionnelle, c’est-à-dire, qu’est-ce que l’autorité nationale, et l’autorité municipale particulièrement, entendent mettre en œuvre comme politique, comme programme, comme moyen, pour faire la promotion des jeunes dans la commune. Il était aussi question de savoir concrètement qu’est-ce qu’il faut mener comme activité sur le terrain, en nous basant sur tous les documents antérieurs qui existent », détaille Michel Oubda.

Quatre axes stratégiques ont été déterminés dans l’élaboration de ce document, des dires de l’inspecteur de jeunesse et de formation. « Le premier axe porte sur la valorisation du capital humain, c’est-à-dire, comment faire pour que chaque jeune de la commune puisse s’investir efficacement pour son propre développement, et pour le développement de la commune. 

Le 2e axe porte sur l’autonomisation économique des jeunes, c’est-à-dire comment faire pour que le jeune soit un acteur et bénéficiaire de l’économie communale. Le 3e axe porte sur l’offre en matière de services sociaux, notamment en santé, en protection, au profit des jeunes de Ouagadougou. Le 4e axe porte sur l’amélioration de la gouvernance en matière de jeunesse », énumère-t-il.

Le plan d’action opérationnel est valable pour 3 ans, ce qui porte à croire qu’il y aura 3 plans d’actions opérationnels, pour couvrir toute la période de la politique communale de la jeunesse.  A l’étape actuelle, l’estimation du budget du plan d’action est évaluée à environ 4 milliards 200 millions de FCFA, pour les 3 années à venir, et pour les 10 ans, le budget n’est pas encore évalué.

Sié Frédéric KAMBOU 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page