Musique : Miss Tanya annonce du lourd à l’ex Stade Municipal de Ouagadougou

« Qui veut aller loin ménage sa monture », dit-on, et ce n’est pas l’artiste musicienne Miss Tanya qui dira le contraire. En marge de son concert live qui se tiendra le 12 novembre 2022, elle a animé un point de presse, le jeudi 18 août 2022, pour annoncer les couleurs de cet évènement.

La suite après cette publicité

Après  l’auteur de l’Odyssée, Smarty, qui avait dompté le stade Issoufou Joseph Conombo, (ex Stade Municipal) le samedi 20 novembre 2021, c’est au tour de l’artiste musicienne Tanya, de se prêter au même exercice. « The Dream », qui signifie le rêve, est le hashtag de ce concert historique prévu pour le 12 novembre 2022, au Stade Issoufou Joseph Conombo.

Un rêve, oui, c’est bien un rêve que la star de la musique burkinabè, Tanya compte réaliser, le 12 novembre 2022. Pour elle, depuis belle lurette, l’idée de tenir un concert grand public la hantait, et c’est l’heure de donner un sens à ce rêve.

L’artiste Tanya au micro des Journalistes

« The Dream c’est le rêve. Comme je l’ai dit, de faire un spectacle devant beaucoup de personnes, avec un très beau spectacle où tous les Burkinabè sont réunis, en train de chanter en cœur, encore en train de sourire », lance l’auteur de l’album Héroïne.

« Attendez-vous à un spectacle digne de ce nom »

Du spectacle, surtout du beau, c’est ce que la pétillante Tanya entend servir à ses fans qui vont répondre présents à l’appel. Du rêve en général, c’est dans ce sentiment que seront plongés les fans, au soir du 12 novembre, des dires du président du comité d’organisation.

« Attendez-vous à du rêve. Attendez-vous à de la créativité, attendez-vous à de l’innovation, attendez-vous à un spectacle digne de ce nom. C’est tout ce que je peux dire pour le moment », souffle Balima Issouf, président du comité d’organisation.

Nombreux, ils sont à s’interroger pourquoi le choix sur le stade, et non pas un autre endroit encore plus modeste. Tanya rassure que cela est loin d’être une prétention, mais plutôt la qualité du show qui va entretenir le public.

« Moi seule je ne peux pas faire tout le stade »

« Dans un premier temps, faire un spectacle c’est beau, mais moi je voulais beaucoup plus miser sur le contenu du spectacle. C’est très important. C’est vrai qu’il y a n’en qui me connaissent, mais coté spectacle, ne me connaissent pas forcement, raison pour laquelle on voulait oser autre chose, mais c’est sans prétention. Moi seule je ne peux pas faire tout le stade, c’est pourquoi j’appelle tout le monde de m’aider. C’est ensemble qu’on va le faire », confie celle-là même  qui a été sacrée kundé du meilleur artiste féminin.

Rendez-vous est ainsi donné le 12 novembre 2022 à 18 heures pour vibrer au rythme de l’afrobeat. Les tickets d’entrée sont fixés au prix de 2000 et 5.000 FCFA, et seront disponibles dans les jours à venir.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page