Le procès en cassation du Lieutenant-Colonel Emmanuel Zoungrana mis en délibéré le 27 octobre 2022

Le procès en cassation du Lieutenant-Colonel Emmanuel Zoungrana ouvert ce 22 septembre 2022 a été renvoyé au 27 octobre 2022 pour délibéré.

La suite après cette publicité

Après les différents arguments de la défense du Lieutenant-Colonel Emmanuel Zoungrana et du ministère public autour du refus du tribunal militaire d’accorder la liberté provisoire au Lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana, le dossier a été mis en délibéré pour le 27 octobre 2022.

En rappel, poursuivi pour cinq chefs d’accusation dont l’atteinte à la sûreté de l’État et le blanchiment de capitaux, le Lieutenant-colonel Zoungrana a été mis en liberté provisoire pour les faits d’atteinte à la sûreté de l’État mais pas pour les faits de blanchiments de capitaux.

Les avocats du Lieutenant-colonel Zoungrana ont donc décidé de saisir la plus haute juridiction du pays pour statuer sur la demande de liberté provisoire non accordée à leur client par la justice militaire.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page