Prix PaxSahel en journalisme : La 6e édition officiellement lancée

Le Réseau d’Initiative de Journalistes (RIJ) a officiellement lancé la 6e édition du prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits, ce jeudi 22 septembre 2022.

La suite après cette publicité

Le prix PaxSahel pour le Journalisme Sensible aux Conflits (JSC) est une récompense décernée par le Réseau d’Initiatives de Journalistes (RIJ). Ce réseau fait la promotion d’un journalisme soucieux du vivre-ensemble et d’un traitement professionnel des sujets liés aux conflits.

Ce prix se veut une réponse aux multiples crises et conflits donc la zone sahel est sujette. Ainsi, à travers cette initiative, le RIJ entend inviter les médias à jouer leur participation, à retrouver des solutions durables pour la paix et le développement du Burkina Faso.

« A travers ce concours, le RIJ encourage les journalistes à pratiquer un journalisme engagé dans la recherche des solutions durables pour la paix, la cohésion sociale et le développement. Il est mis en œuvre dans le cadre du projet « appui aux médias pour la prévention et la gestion des conflits au Burkina Faso », révèle Adama Salambéré, Secrétaire du RIJ.

Pour cette 6e édition, les catégories concernées sont le MoJo, la radiodiffusion, la presse écrite et la presse en ligne. Le concours concerne trois pays du Sahel à savoir le Burkina, le Mali et le Niger. Cinq membres venus de ces trois pays vont  constituer le jury, à en croire Adama Salambéré.

Les lauréats de la 6e édition recevront chacun un trophée, une attestation, ainsi que du matériel de production. « Le lauréat du prix Spécial Koffi-AMETEPE pour l’intégration du nom du premier coordinateur du RJI en 2001, recevra la somme de 250.000 FCFA, un trophée et une attestation », ajoute le secrétaire général du RIJ.

Il faut rappeler que le prix PaxSahel comme à sa première édition bénéficie de l’accompagnement de la Deutsche Welle Akademie (DW Akademie).

Les candidatures sont reçues physiquement du 26 septembre au 31 octobre 2022, au siège du RIJ, situé non loin de la mairie de Bogodogo. Pour plus de renseignements, les candidats peuvent consulter le site web www.paxsahel.com.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page