La fondation Yarie Marchal Touré veut aider les jeunes et les personnes défavorisées

En prélude au lancement officiel de la fondation Yarie Marchal Touré qui interviendra le 28 octobre, le fondateur et son équipe ont organisé une conférence de presse ce lundi 24 octobre 2022 à Ouagadougou. Cette rencontre se voulait une occasion pour communiquer sur les missions de ladite fondation, qui œuvrera pour une amélioration du niveau de vie de la population burkinabè et le développement des secteurs professionnels par une jeunesse compétente et dynamique. 

La suite après cette publicité

La fondation Yarie Marchal Touré verra officiellement le jour le 28 octobre 2022 avec pour but d’accompagner efficacement les jeunes burkinabè porteurs de projets ou les accompagner dans d’autres secteurs d’activités, mais aussi, venir en aide aux personnes vulnérables par des actions humanitaires. Jacques Marchal, jeune burkinabè résidant aux Etats Unis, en est le fondateur.

Les actions de la fondation seront menées en cas d’urgence, post urgence et pour aider à une reconstruction et au développement. Elle souhaite par ailleurs, participer activement au développement du Burkina Faso à travers ses programmes d’accompagnement, d’insertion sociale et d’employabilité grâce au concours de personnes de bonne volonté, les entreprises visionnaires de développement par l’accompagnement des jeunes, des mécènes…, a expliqué l’équipe directrice de la fondation.

A en croire les propos du fondateur, le défi qu’il veut relever c’est l’insertion professionnelle des jeunes qui sont l’avenir du Burkina Faso et dans le même sens permettre à cette jeunesse de contribuer au développement du pays.

« Pour moi, on a tellement de jeunes qui sont talentueux, qui sont ambitieux, qui ont la passion mais qui ne savent pas où démarrer et il y a certains aussi qui veulent toujours attendre qu’on vienne les assister parce qu’ils ne savent pas par où commencer et c’est à cause de ça que cette fondation est créée. C’est une fondation qui est dans le côté humanitaire mais aussi professionnel. », a-t-il précisé.

Jacques Marchal, le fondateur
Jacques Marchal, le fondateur

Pour cette jeune fondation, les défis s’annoncent de grande portée. Ainsi, le fondateur, de même que son équipe n’ont pas manqué de lancer un appel à toutes les personnes physiques ou morales qui ont la capacité, ne pas hésiter à se rallier une bonne marche des activités et contribuer à sa perpétuité.

« Je demande à tous les opérateurs économiques et toutes les personnes individuelles qui adhèrent à cette idée, de nous joindre. Cela fait partie du développement d’un pays. La jeunesse est le futur d’un pays, il ne faut pas qu’on néglige notre jeunesse. J’invite aussi à ce qu’ils participent avec leurs dons parce que ça va pousser sur la mission de cette fondation », a demandé le fondateur.

Au lancement officiel de la fondation, sont associés des grands noms œuvrant dans le social. Il s’agit de Rose Sabine, Malicka la Slamazone, Georgette Paré et Emma Lohoues de la Côte d’Ivoire. Elles viendront donner plus d’éclat à la soirée, car étant fondatrices d’associations et de fondations, mais aussi partager leurs expériences dans le domaine de l’entrepreneuriat. Hélène Laurence Marchal est choisie comme présidente d’honneur.

Flora KARAMBIRI

Micheline OUEDRAOGO (Stagiaire)

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page