Burkina : Le Syndicat des Travailleurs des Travaux Publics du Bâtiment, de l’Hydraulique et Assimilés demande l’annulation du recrutement des techniciens supérieurs géomètres

Ceci est une déclaration du Syndicat des Travailleurs des Travaux Publics du Bâtiment, de l’Hydraulique et Assimilés/section du Ministère, de l’Urbanisme des Affaires Foncières et de l’Habitat (SYTTPBHA/MUAFH) sur le recrutement des techniciens supérieurs géomètres au ministère de l’économie, des finances et de la prospective. 

Le Syndicat des Travailleurs des Travaux Publics du Bâtiment, de l’Hydraulique et Assimilés/section du Ministère, de l’Urbanisme des Affaires Foncières et de l’Habitat (SYTTPBHA/MUAFH) a eu connaissance à la fois avec étonnement et amertume d’une note annonçant le recrutement de techniciens supérieurs géomètres par le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective. En effet, le 03 Novembre, l’opinion nationale burkinabé est informée d’un recrutement de cinq (05) techniciens Supérieur géomètres, à travers l’avis No 2022-02258/MEFP/SG/DRH du 02 Novembre 2022 pour le recrutement de personnel au profit du projet d’appui technique et financier à la Direction Générale des impôts (PATF/DGI) phase 03 et ce, pour une durée de trois (03) ans.

La suite après cette publicité

Ce personnel aurait pour tâches :

-Réaliser des travaux de levés topographiques en vue de densifier le réseau des points d’appui cadastraux ;

-Résorber les stocks de dossiers de demande de terrains hors lotissement et de dossiers de bornage actuellement en souffrance ;

-Participer à la mise à jour du plan cadastral par la prise en compte des changements de limites de parcelles, le bâti et autres ;

-Participer à l’évaluation cadastrale des propriétés bâties et non bâties en vue de l’imposition du foncier ;

Analysant la nature et le contenu des tâches ci-dessus qui seront exécutées par ce personnel, le SYTTPBHA/MUAFH s’insurge contre ce recrutement qui à ses yeux, n’est rien d’autre qu’une violation des textes en vigueur au Burkina Faso.  

En effet, les tâches réservées au personnel qui sera recruté sont exclusivement les activités quotidiennes des agents publics relevant du corps de métier infrastructures (Ingénieurs-géomètres et techniciens géomètres de la Direction Générale des Impôts). Ainsi donc, ce recrutement envisagé constitue pour nous une violation du DECRET N0 2021-0289/PRES/PM/MINEFID/MFPTS portant statut particulier du métier infrastructures qui précise le mode de recrutement des techniciens supérieurs géomètres à son article 53.

Par ailleurs pour le SYTTPBHA/MUAFH cette procédure s’apparente à un recrutement sur mesure nouvelle déguisé, pendant que le recrutement sur mesure nouvelle est suspendu depuis le 05 avril 2022 et qu’un audit sur ce mode de recrutement serait même en cours.

Au regard de ce qui précède, le SYTTPBHA/MUAFH interpelle le Premier Ministre, chef du gouvernement, le Ministre en charge de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection sociale et celui en charge de l’Economie des Finances et de la Prospectives à :

-Annuler l’avis No 2022-02258/MEFP/SG/DRH pour le recrutement de personnel au profit du projet d’appui technique et financier a la Direction Général des impôts (PATF/DGI) phase 03 ;

-Veiller aux respects des dispositions du DECRET N0 2021-0289/PRES/PM/MINEFID/MFPTS portant statut particulier du métier infrastructures pour le recrutement de ce personnel de techniciens supérieurs géomètres ;

Le SYTTPBHA/MUAFH invite les travailleurs du métier Infrastructures et l’ensemble des Burkinabé épris de justice et d’équité à se mobiliser pour garantir l’égalité de chance des burkinabé à accéder aux emplois d’un même métier, selon la même procédure et dans les mêmes conditions.

Ouagadougou, le 14 Novembre 2022

                                                                Pour le Bureau Exécutif

                                                                                                        TALATOU Boureima

                                                                                                 SG SYTTPBHA/MUAFH

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page