Trafic d’or Mali-Burkina : Un groupe de recherche dévoile la stratégie d’un trafiquant burkinabè

Le centre de Réflexion pour le Sahel (CR-Sahel), un Think Tank (groupe de réflexion) d’études et de recherches spécialisé des questions sécuritaires, économiques et de développement au Sahel a effectué une enquête sur le trafic d’or entre le Burkina et le Mali. Un contrebandier burkinabè a révélé dans l’anonymat comment il arrive à passer les postes de contrôle du Burkina et du Mali pour aller vendre son or dans une ville malienne. Le CR-Sahel, faut-il le préciser est la structure qui a effectué l’enquête. Le centre regroupe plusieurs chercheurs et associations du Sahel. Il est piloté par Fawzi Banao, chercheur spécialiste en mobilisation des ressources et gouvernances des pays du Sahel. Ainsi, dans le cadre de son programme Études et Recherches, le CR-Sahel a initié cet article portant sur la contrebande d’or au Burkina Faso basé sur le témoignage d’un contrebandier. 

La suite après cette publicité

« Doudou (nom est d’emprunt NDLR) membre d’un comptoir illégal d’orpaillage installé au Burkina Faso. Ce comptoir possède des bases dans les grands centres urbains notamment dans les régions du centre nord (Ouahigouya), sud-ouest (Gaoua). Le métal jaune est acheté auprès des orpailleurs artisanaux qui par la suite est évaluée à Ouagadougou et acheminée dans la capitale malienne.

Il reçoit ses ordres directement de son chef qui lui dit quand et où partir, avec quelle quantité d’or brute. « Je suis toujours informé de la date de nos voyages ainsi que de l’itinéraire le jour même du voyage » dit-il. Ce jour-là, la destination était Bamako.

« J’embarque la même nuit à Ouagadougou [capitale burkinabè] dans une compagnie de transport de la place pour aller à Bobo-Dioulasso [deuxième plus grande ville située dans l’Ouest du pays]. J’ai avec moi 10 ou 12 kilos d’or en lingots bruts d’une valeur d’environ 200 millions de CFA camouflés dans un sac à dos »…

Lire la suite ici ⤵  

TRAFIC (1)

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page