Examen professionnel des enseignants (CESAP) : Mohamed Sawadogo demande une explication sur le retard de publication des résultats

Ceci est une tribune de Sawadogo Mohamed, professeur d’école, président de l’association Ouahigouya jeunesse forte, sur le retard de publication des résultats du Certificat Supérieur d’Aptitude Pédagogique (CESAP).

Mohamed Sawadogo, Professeur d’école et Eleveur à Ouahigouya
Mohamed Sawadogo

Le Certificat Supérieur d’Aptitude Pédagogique (CESAP), un point parmi les acquis engrangés depuis 2018 lors de la revalorisation du statut particulier des enseignants, peine à se concrétiser définitivement.

La suite après cette publicité

Nous sommes toujours scotchés à la page du MENAPLN (Ministère en charge de l’éducation) et celle de la Fonction Publique attendant les résultats dudit examen. Concrètement que se passe-t-il ?

Depuis 2018, les enseignants ont vu leur carrière bloquée, compte tenu du fameux statut particulier qui jusqu’à présent peine à prendre réellement forme. Certes, nous sommes tous conscients du problème que vit le Burkina Faso, mais ce n’est pas la première dans ledit ministère.

En effet, plus d’un mois que nous avons composé ledit examen, mais silence radio jusqu’à présent. Même pour le Certificat d’aptitude Pédagogique, il y a toujours eu une lenteur au niveau des résultats et cela par moment, perturbe le travail au sein des écoles.

Dans d’autres ministères, je ne pense pas qu’il y ait ce tohu-bohu. La preuve nous avons déjà des résultats de concours dans des ministères tels l’élevage et l’agriculture. A ceux qui ont la charge de l’organisation du  CESAP, je leur dis ceci : « Si vous êtes là pour un challenge, travaillez de sorte à mieux faire, travaillez à ce que la base ressente les différents changements positifs ».

Sawadogo Mohamed

Professeur d’école

Président de l’association Ouahigouya jeunesse forte

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page