Ouagadougou : Un réseau de présumés contrebandiers dans les filets de la Police Nationale

Il s’agit d’un groupe qui s’était adonné à des activités illicites, notamment la tromperie de consommateurs, la fraude, la contrefaçon et la contrebande de marchandises, et le blanchiment de capitaux dans la ville de Ouagadougou et dans les localités environnantes.

La suite après cette publicité

Le réseau, pour parvenir à ses fins, achetait grâce à son chef, du riz avec des fournisseurs sur place à Ouagadougou ou à l’extérieur, déjà conditionné dans des sacs de 50kg. Le riz était stocké dans des magasins dans la commune rurale de Saaba.

Des sacs vides de 25kg de diverses marques étaient ensuite payés pour transvaser et reconditionner le riz dans lesdits sacs et ce, en faisant fi de la règlementation en vigueur. Pour la circonstance, il faisait recours à des balances pour la pesée, à des machines pour coudre les sacs reconditionnés et à une main d’œuvre pour le reconditionnement et le chargement.

Une fois le travail de reconditionnement terminé, la clientèle composée de vendeurs détaillants et grossistes, de personnes physiques ou morales œuvrant dans l’humanitaire, était informée par le chef du groupe de la disponibilité du riz en vente dans ses magasins.

Grâce à la collaboration des populations, le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Nongr-Mâasom a réussi à démanteler le réseau. Les investigations ont également permis de placer sous scellé un magasin contenant plus de cent (100) tonnes de riz.

Ce résultat est le fruit de la collaboration avec les populations et la Police Nationale, qui invite par ailleurs lesdites populations à rester vigilantes et à toujours dénoncer les cas suspects aux Forces de Défense et de Sécurité via les numéros verts que sont les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Source : Police Nationale 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page