Journées de réflexion sur le processus budgétaire au Burkina Faso : La ministre déléguée chargée du budget annonce son institutionnalisation

Ouvertes le jeudi 19 janvier 2023, les premières journées de réflexion sur le processus budgétaire au Burkina Faso ont été refermées ce vendredi 20 janvier 2023 à Ouagadougou à l’occasion d’une cérémonie officielle de clôture présidée par la ministre déléguée chargée du budget, Fatoumata Bako/Traoré.   

La suite après cette publicité

« Le processus budgétaire dans un contexte de digitalisation au ministère de l’économie, des finances et de la prospective ». Tel est le thème autour duquel se sont tenues les premières journées de réflexion sur le processus budgétaire au Burkina Faso, organisées par la Direction générale du budget du 19 au 20 janvier 2023.

Fatoumata Bako/Traoré
La ministre déléguée chargée du budget, Fatoumata Bako/Traoré.

La ministre déléguée chargée du budget, Fatoumata Bako/Traoré, au moment de clôturer les travaux dudit cadre, a fait savoir son ressenti. « Je voudrais exprimer ma gratitude à l’ensemble des participants pour les diverses contributions, les fructueux échanges, la disponibilité et l’atmosphère emprunte de cordialité, conférant à ces premières journées de réflexion sur le processus budgétaire au Burkina Faso, un éclat particulier et une réussite à tout point de vue », a-t-elle déclaré, félicitant au passage le comité d’organisation.

Pour revenir au thème, c’est « un thème bien à propos qui cadre avec la volonté exprimée par le gouvernement de digitaliser les procédures pour offrir un meilleur service aux usagers et aux citoyens », a-t-elle dit, ajoutant que « les travaux ont permis d’examiner les possibilités de digitalisation de l’ensemble du processus de préparation et d’adoption du budget et les diligences à opérer pour y parvenir ».

Présence remarquée d’anciens ministres en charge du budget ainsi que d’anciens Directeurs généraux du budget.

Elle dit avoir aussi noté avec grand intérêt, les suggestions d’amélioration ; dit avoir pu mesurer l’ampleur des défis et l’énormité des chantiers à exécuter pour une digitalisation totale du processus budgétaire au Burkina Faso ; et dit avoir pris bonne note des difficultés rencontrées par les acteurs dans l’exercice de leurs fonctions. Elle dit alors, en ce qui la concerne, s’engager, dans la mesure du possible, à leur apporter l’accompagnement nécessaire pour une mise en œuvre réussie de leurs activités.

Institutionnalisation des journées de réflexion sur le processus budgétaire

Lors d’une remise d’attestation de reconnaissance.

Saluant la présence d’anciens ministres en charge du budget ainsi que d’anciens Directeurs généraux du budget à la présente cérémonie de clôture, Fatoumata Bako/Traoré les as honorés en leur décernant, individuellement, une attestation de reconnaissance pour « les multiples efforts et sacrifices consentis ».

« La qualité des conclusions et la richesse des échanges me convainquent que les journées de réflexion sur le processus budgétaire sont utiles et même indispensables. C’est pourquoi je voudrais déclarer officiellement instituées les journées de réflexion sur le processus budgétaire qui se tiendront chaque année », a indiqué la ministre déléguée.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24

publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page