Départ de l’armée française du Burkina : Les précisions du gouvernement

Le ministre porte-parole du gouvernement, Jean Emmanuel Ouédraogo, a donné des précisions ce 23 janvier 2023 sur le départ de l’armée française du territoire burkinabè et sur les relations entre le Burkina Faso et la France. 

La suite après cette publicité

« Nous avons foi que l’engagement des Burkinabè va être décisif », a déclaré le ministre, ajoutant que c’est avec le soutien aussi des forces amies notamment en moyens matériels. 

Concernant le départ de l’armée française du territoire burkinabè, « ce n’est pas lié à un événement particulier, c’est surtout lié à une vision », a indiqué Jean Emmanuel Ouédraogo. 

Le président français Emmanuel Macron a demandé des clarifications sur le départ de la force française du Burkina Faso. « La vision de la transition c’est que ce sont les Burkinabè eux-mêmes qui doivent consentir le sacrifice pour la libération du territoire », a fait comprendre le ministre porte-parole du gouvernement.

Il a également ajouté « qu’aujourd’hui ce que nous attendons le plus de nos amis c’est le soutien matériel ». Suivre la réaction du ministre ici ⤵
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page