Mauritanie : Les résultats des élections toujours attendus

publicite

En Mauritanie, tous les regards sont tournés vers la Commission électorale indépendante (Ceni) après les élections du 13 mai 2023 au cours desquelles les Mauritaniens ont été appelés à choisir leurs députés, maires et conseillers régionaux.

La suite après cette publicité

Ce triple scrutin marque le premier test du parti au pouvoir El Insaf du président Mohamed Ould Cheikh el-Ghazouani depuis son accession au pouvoir en 2019. Le premier concurrent d’El Insaf est le parti islamiste Tawassoul, qui veut confirmer son statut de première force d’opposition. Le militant anti-esclavagiste Biram Dah Abeid, qui est arrivé deuxième lors de la présidentielle, a rejoint le parti Sawab qui espère bénéficier de sa popularité.

Même le chef de l’État Mohamed Ould Cheikh Ghazouani a salué la sérénité du scrutin, de nombreux dysfonctionnements ont été observés durant le scrutin du samedi 13 Mai dernier, dénoncés par plusieurs formations politiques y compris le parti au pouvoir. La Ceni se fait attendre sur l’annonce des résultats.

Mohamed Taghioullah Led’hem, le porte-parole, apparait régulièrement à la télévision nationale pour indiquer le niveau d’évolution des dépouillements sur l’ensemble du territoire. La population est invitée à visiter le site myceni.com qui compile les résultats en temps réel. Tout cela dans un but de transparence, assure le porte-parole, qui a diffusé un communiqué, rappelant l’importance d’attendre la fin du dépouillement, conformément à la loi.

Plusieurs candidats ont toutefois revendiqué leur victoire dans certaines municipalités, provoquant des déferlements de leurs militants dans les rues

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page