Premières journées des alliances communautaires : Les Bobo et les Peulh sont à l’honneur

publicite

Le Directeur de cabinet du ministre de la communication, de la culture, des arts et du tourisme, Galip Somé, a présidé la cérémonie du lancement de la première édition des journées des alliances communautaires, le vendredi 9 juin 2023, à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Organisée par la Direction générale du Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA), cette première édition est consacrée aux communautés bobo et peulh. Elle se tient sous le patronage du ministre en charge de la culture et la présidence d’honneur de leurs majestés le Bobo Mandaret et l’Émir du Liptako.

Selon le Directeur de cabinet, représentant le ministre Jean Emmanuel Ouédraogo, le Burkina Faso ne gagnera pas la bataille contre le terrorisme seulement par la force des armes. La véritable victoire sur le terrorisme restera fondée sur les valeurs culturelles. C’est pourquoi, il a invité chaque communauté à s’engager résolument dans la quête de solutions aux difficultés que traverse le pays.

Il a par ailleurs traduit la reconnaissance du ministère au CENASA et aux communautés bobo et peulh. Il a également encouragé les organisateurs à faire toujours de cet espace, l’espace des communautés afin que celles-ci puissent renouer avec l’alliance et la parenté à plaisanterie qui sont un élément déterminant dans la résolution des conflits.

Selon le Directeur général du CENASA, Abraham Abassague, à travers l’organisation de ces journées, il s’agit de repartir nous abreuver à la source de la culture. « La culture est une force, un ciment pour souder, pour nous ramener autour de la même table », a-t-il indiqué. A en croire l’Émir du Liptako, cette initiative est à encourager car l’alliance et la parenté à plaisanterie est une valeur qui permet de souder des communautés, des familles. Il souhaite que cela puisse se perpétuer.

Ces journées se tiennent du 9 au 10 juin 2023 au CENASA sous le thème « Renforcer les alliances culturelles pour une dynamique de cohésion nationale ».

Source : DCRP / MCCAT

publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Un commentaire

  1. I like to envision great world class modern Burkinabe shopping center where numerous ethnic groups have area designated for them to create restaurants, cultural business plus other shops. If located near casino(s) plus clean daytime park likely would be great tourist attraction.
    I applaud Burkinabes having consideration for various Negroid cultures in unity plus peace. Once we find plus neutralize all terrorïsts it will be even greater condition.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page