Mise en œuvre de la Transition : Le FMI soutient les réformes politiques et institutionnelles

publicite

(Ouagadougou, 26 juin 2023). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu ce matin en audience, une délégation du Fonds monétaire international (FMI). En séjour dans la capitale burkinabè, la délégation conduite par le Chef adjoint du département Afrique du FMI, Martin SCHINDLER, est venue témoigner son soutien à la Transition en cours dans notre pays.

La suite après cette publicité

Selon le chef de la délégation, le Fonds monétaire international, est présent à Ouagadougou, pour discuter avec les autorités de la Transition en vue de trouver des mécanismes pour un appui du Fonds au programme du développement de la Transition.

« Avec le chef de l’Etat, nous avons échangé sur les contours d’un programme que nous avons entamé avec les membres du gouvernement et nous avons communiqué notre programme de la semaine au Chef de l’État », a déclaré Martin SCHINDLER à l’issue de l’audience.

Pour le Chef adjoint du département Afrique, des échanges ont déjà été menés sur certains programmes de la Transition qui pourraient bénéficier de l’accompagnement du FMI.

« Nous avons déjà eu des discussions avec le gouvernement sur les réformes entamées par le Burkina Faso avec la possibilité d’un accompagnement financier de notre institution », a-t-il précisé.

Source : Direction de la communication de la Présidence du Faso

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Et rien à dire sur vos nouveaux amis popovs, Poutine et Prigogine??? Car on ne peut plus faire semblant de ne pas être sous la tutelle de Wagner, Poutine et Lavroff l’ont confirmé 😉

  2. It is not bad idea to get a fair interest loan from IMF to assist in facilitating essential conditions that are profitable plus make repayment of loan easily feasible. It is when Negroid African nations borrow money that is used to fill pockets of corrupt politicians that anger me to extent I envision those corrupt politicians held by fellow authority to be executed by firing squad for damage their actions will have unnecessarily done to well being of other citizens financial condition.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page