Burkina Faso : Un collectif d’OSC remet un mémorandum aux présidents de l’ALT et du Conseil constitutionnel

publicite

Un collectif des Organisations de la société civile (OSC) a remis un mémorandum des travaux de leur table-ronde qui se sont déroulés les 4 et 5 octobre 2023, aux premiers responsables du conseil constitutionnel et de l’Assemblée Législative de Transition (ALT), ce lundi 6 novembre 2023. 

La suite après cette publicité

Après deux jours, les conclusions des travaux de la « table-ronde nouvelle génération » qui ont porté sur la sécurité, l’économie, la gouvernance politique et surtout le temps imparti pour la conduite de la Transition ont été remises aux présidents du conseil constitutionnel et celui de l’Assemblée Législative de Transition.

Aristide Oubida, président du comité d’organisation de la « table-ronde nouvelle génération » a fait savoir que « ce mémorandum est le fruit de la participation et de la contribution de toutes les forces vives du Burkina Faso. Également, ce mémorandum prend en compte toutes les propositions des différentes régions ».

Il dit attendre du conseil constitutionnel que la charte de la Transition soit révisée pour permettre la prolongation de la Transition. Ce, afin de donner aux autorités des meilleurs délais pour poursuivre les actions déjà en cours. Après le conseil constitutionnel, le collectif s’est rendu à l’Assemblée législative de transition où il a remis leur mémo au président de ladite institution.

« Recevoir un tel document venant des citoyens c’est vous dire combien nous sommes enchantés et nous allons prendre soin d’exploiter le contenu pour améliorer le travail que nous faisons au quotidien », a déclaré Dr Ousmane Bougouma, président de l’Assemblée législative de transition. Les deux autorités ont pris acte après avoir reçu le document. Aussi, ont-elles promis d’exploiter son contenu.

Djemal Saddam El Abdallah SIBA 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page