Voyage au Pays Mandingue avec Musique du monde: Salif Keïta ou la voix d’or du Mali

mykazaagold.com

Descendant direct de la lignée de Soundjata Keïta le fondateur de l’empire du Mali, Salif Keïta a souffert de sa différence dès son jeune âge.

La suite après cette publicité

Il a grandit dans une société ou l’albinisme était mal vu, en plus de sa vision réduite qui l’empêchait de devenir Enseignant, son rêve premier. Cela ne l’a cependant guère arrêté dans la réalisation de son second rêve: “interprèter, et de s’exprimer à travers le chant”, selon lui, ce qui lui a été accordé comme porte de sortie par le très Miséricordieux.

De l’Afrique à l’Europe, puis en Amérique, il a su développer son talent, et continue de promouvoir sa musique d’une manière fascinante. Ses mots sont ceux de l’amour et de la paix, tout en portant un grand intérêt pour l’environnement (illustré dans son titre “San Ka Na”).

Après “Moffou” et “Mbemba”, “La différence” sortie en 2009 est le troisième volet de sa trilogie. “La différence”, composée d’une dizaine de titres, nous montre une autre facette de l’artiste. Comme quoi, il n’y a rien de plus magnifique que de célébrer la richesse de la différence.

Pingdewinde

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page