« Le maire (de Boussouma) doit partir! »

 

La suite après cette publicité
Violences à Boussouma. Ph S. BIKO

La population de la commune de Boussouma, située dans le centre-nord du Burkina, réclame le départ de son maire, Isidore Ouédraogo. Déjà, le jeudi 12 janvier dernier, une foule de jeunes gens avait assiégé la mairie puis bloqué la circulation en mettant en feu des pneus sur la voie publique, occasionnant de nombreux blessés. Dans le même élan ils ont incendié le domicile dudit maire, auquel, depuis 2011, ils reprochent une « mauvaise gestion des affaires locales ».

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. je demande a cette population locale de s’abstenir de tous actes de violence car cela n’est pas la solutions car le maire s’en ira un jour mais la commune reste tout pour dire d’eviter les incendies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page