Clara Lawson présente le Salon international de la Femme

Clara Lawson Amès, Vice présidente du SIFEM


La suite après cette publicité

Le cadre glamour du café Vitis a accueilli ce matin les journalistes, venus écouter la styliste renommée Clara Lawson Amès, qui présentait aux Burkinabé le SIFEM. Le Salon international de la Femme, qui existe depuis 20 ans et se tient en Amérique pour la première fois, veut rendre hommage aux femmes du monde entier sans distinction d’origine, de culture ni de religion.

 

Du 17 au 23 juin 2012, le SIFEM réunira à Toronto 1 500 exposants de 150 pays des 5 continents. Ce sera l’occasion pour 500 000 visiteurs de rencontrer environ 325 professionnels dans différents domaines. Parmi les différents événements annoncés de ce Salon, on compte une université estivale,  des présentations en matière d’art culinaire et un défilé de mode.

Le SIFEM est organisé par l’Agence de communication SHRVEL, en étroite collaboration avec la Chambre de Commerce et la Mairie de Toronto.

En plus d’être vice présidente du salon, Clara Lawson est chargée de la réalisation de l’événement défilé de mode des cinq continents. Pour elle, cet événement veut mettre en valeur la femme dans toutes ses formes physiques et sans discrimination. Elle se sert du concept de « la main gauche du cœur » pour classer les femmes en cinq catégories. Le pouce représente les femmes pulpeuses ou rondes, qui ont du mal a trouver de belles tenues à la mode. L’index  est pour les femmes dites normales, qui sont bien sûr les plus répandues à travers le monde. Le majeur va aux femmes grandes et très minces. L’annulaire est pour les femmes handicapées que l’on pense souvent ne pas être intéressées par la mode. Et enfin l’auriculaire qui représente les femmes de petite taille, qui ont souvent du mal à se trouver des modèles adaptés.

 La participation à ce salon mondial de la femme est ouverte à tous ceux qui y sont intéressés, mais n’est pas gratuite. Tous les renseignements à ce propos peuvent être trouvés sur le site du salon www.lesifem.com

Interrogée sur la représentation du Burkina Faso au SIFEM 2012, Clara Lawson se dit être la première représentante des Hommes intègres. Elle confie qu’avec le dernier concours ‘’Miss Burkina-Canada’’ qui s’est déroulé au Canada, des mannequins burkinabé ont été repérés et contactés pour participer aux défilés.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page