RDC/Rwanda: l’opposition congolaise accuse Joseph Kabila de « haute trahison »

Le président Joseph Kabila est accusé de « haute trahison » par son opposition qui demande, dans l’affaire de la présence des militaires rwandais à l’Est du pays. 

La suite après cette publicité

Depuis quelque temps une polémique grandit au sein de la classe politique congolaise, après le retrait des troupes rwandaises.  L’affaire de la présence militaire du Rwanda à l’Est de la RDC, pour soutenir les rebelles du M23 révélé dans un rapport avait conduit les deux voisins devant le Conseil de sécurité de l’ONU et donne lieu récemment à des suspicions à l’endroit du président Kabila. Pointé du doigt par certains pour sa gestion timide de la rébellion du M23, cette fois, c’est l’opposition qui l’accuse d’entretenir des relations suspectes avec le Rwanda, donc de haute trahison. L’opposition demande ainsi la mis en accusation du président.

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page