Sénat : Le CDP suggère la vigilance face aux « agitations » de l’opposition

Ceci est un communiqué de presse du Secrétariat exécutif national (SEN) du Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP), parti au pouvoir, qui fait état des conclusions de sa dernière réunion ordinaire en date du 18 juin 2013. Le SEN y « déplore » notamment « les agitations agitations de l’opposition autour de la mise en place du Sénat » et appelle ses militants et sympathisants à la vigilance. Le SEN compte par ailleurs organiser des sorties dans 43 provinces du Burkina pour expliquer les raisons et le bien-fondé du sénat. 

La suite après cette publicité
Assimi Koanda :
Assimi Koanda, Secrétaire exécutif national du CDP (Ph : B24)

Le Secrétariat Exécutif National du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a tenu le mardi 18 juin 2013 à partir de 18 heures au Siège du Parti, sa réunion ordinaire sous la présidence effective du Camarade Assimi KOUANDA, Secrétaire Exécutif National du Parti, Président du Bureau Politique National.

A l’ordre du jour de cette réunion étaient inscrits les points ci-après :

–    analyse de la situation nationale ;

–    définition des tâches immédiates ;

–    divers.

Analysant la situation nationale, le Secrétariat Exécutif National a d’abord salué l’esprit de dialogue qui prévaut entre les organisations des travailleurs et le Gouvernement dans le cadre de la recherche de solutions à l’amélioration des conditions de vie et de travail. Il s’est ensuite réjoui du vote et de la promulgation de la loi organique portant organisation et fonctionnement du Parlement conformément à l’article 78 de la Constitution révisée.

Le CDP déplore « les agitations de l’opposition« 

Il a déploré les agitations de l’opposition autour de la mise en place du Sénat dans la mesure où la création de cette deuxième chambre n’est qu’une traduction concrète de la volonté du peuple burkinabè exprimée au cours de l’élection présidentielle de 2010 et des Assises nationales sur les réformes politiques de 2011.

C’est pourquoi, le Secrétariat Exécutif National appelle l’ensemble du peuple burkinabè à la vigilance et à la perspicacité sur la voie du renforcement des acquis démocratiques engrangés sous l’impulsion du Président Blaise COMPAORE.

Des sorties dans 43 provinces du pays

Relativement au second point de l’ordre du jour, il ressort des tâches urgentes à exécuter par le Secrétariat Exécutif National, l’organisation de sorties de la Direction Politique Nationale dans quarante trois (43) provinces du pays.

Ces sorties visent, entre autres, à faire le bilan des élections législatives et municipales couplées du 02 décembre 2012 et des élections municipales complémentaires du 17 février 2013, à donner aux militants des informations justes relatives à la mise en place du Sénat et à appeler les militants à la vigilance et à la mobilisation face aux actions déstabilisatrices de certains partis d’opposition.

 Ces sorties permettront également à la Direction Politique Nationale d’échanger avec les militants à la base autour de la nouvelle stratégie de recouvrement des cotisations des militants.

Toujours au titre des tâches urgentes, le Secrétariat Exécutif National, conformément aux délibérations de la 49ème session du Bureau Politique National, a pris des mesures relatives au renouvellement des structures statutaires du Parti.

Félicitations au Président du Faso pour l’accord inter-malien

Analysant la situation politique internationale, le Secrétariat Exécutif National a noté avec beaucoup de satisfaction la confiance exprimée par la CEDEAO et la Communauté internationale au Président du Faso pour la résolution de la crise malienne. Il a adressé ses félicitations au Président du Faso pour l’aboutissement des récentes négociations inter-maliennes, à la signature le 18 juin 2013 d’un accord pour une résolution pacifique de la crise au Mali.

Le Secrétariat Exécutif National estime que la mise en œuvre diligente de cet accord permettra à ce peuple frère de parvenir à l’organisation de l’élection présidentielle en juillet sur toute l’étendue du territoire et de recouvrer la paix, la stabilité politique et sociale.

Le Secrétariat Exécutif National du CDP salue l’esprit de dialogue qui a prévalu pendant les négociations et félicite l’ensemble des protagonistes pour leur hauteur de vue qui a permis d’aboutir à de cet accord de grande importance.

Le Secrétariat Exécutif National du CDP, réitère  toute sa solidarité avec le peuple frère du Mali et son soutien indéfectible au Président du Faso dans ses efforts de raffermissement de la paix au Mali et de réconciliation du peuple malien.

Invite à la vigilance 

Avant de lever sa séance aux environs de 21 heures, le Secrétariat Exécutif National a invité tous les militantes, militants et sympathisants, ainsi que tous les démocrates et républicains à la vigilance face aux agitations politiques de certains partis et formations politiques de l’opposition. Il a réitéré son attachement aux principes de la démocratie et aux vertus du dialogue républicain.

Démocratie – Progrès – Justice

Ouagadougou, le 19 juin 2013

Le Secrétaire Exécutif National du Parti,

Président du Bureau Politique National

Assimi KOUANDA

NDLR : Les titres et les intertitres sont de la Rédaction B24

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

6 commentaires

  1. IL ME SOUVIENT QU’UN MUSICIEN DISAIT: ALLEZ DIRE AUX POLITIQUES QU’ILS ENLEVENT NOS NOMS DE LEUR BUSINESS, ON A TOUT COMPRIS…ILS UTILISENT COMME DES … DANS DES CONDITIONS QU’ON DEPLORE…
    LE PEUPLE SAIT OU SE TROUVE SON INTERET ET C’EST POUR CELA QU’IL A PLEBISCITE BLAISE COMPAORE ET RENOUVELLE SA CONFIANCE AU CDP.
    C’EST LE VERDICT DES URNES DANS LA TRANSPARENCE TOTALE.

  2. REPONSE A LYLY,
    C?est justement parce que nous faisons preuve de vigilance que nous nous ? agitons ? contre la mise en place du S?nat. Que croyez vous?
    NOUS CROYONS QUE VOUS N’AVEZ PAS COMPRIS LE JEU DEMOCRATIQUE.
    BLAISE COMPAORE A ETE ELU AVEC BRIO ET LE CDP VIENT D’ARRACHER UNE VICTOIRE LIMPIDE, CLAIRE ET TRANSPARENTE AUX ELECTIONS COUPLEES CE QUI DONNE UNE MJORITE CONFORTABLE POUR LA MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME POUR LEQUEL BLAISE A ETE ELU.
    AU NOMBRES DE CES MESURES FIGURE LE SENAT.
    DONC ATTENDEZ D’AVOIR EGALEMENT CETTE MAJORITE POUR MODIFIER TOUT CE QU VOUS VOUDREZ.

  3. Attention.Les propos de Monsieur KOANDA en qui j’ai bcp d’estime ne font que cristalliser les positions.Ce Monsieur a entam? une m?tamorphose inqui?tante.L’intellect, le Croyant se mue en politique.

  4. Ne vous faites pas de soucis on est tres intelligent que ces politiciens egoistes mais nous les ferons savoir que la masse est de notre cote en nous mobilisons massivement pour defendre la mise en place du Senat.Ces mobilisations auront lieu sur le territoire national et dans la sous region et on verra de qelles voix du peuple parlent ils.

  5. Pas de soucis,nous resterons vigilants et gare a ces ploticiens voyoux s’ils tentent de causer de degats.Nous jeunes qui travaillons pour le bien etre du Faso nous les ferons savoir a notre tour que si le pouvoir se trouvait dans la rue le CDP restera a jamais au pouvoir en nous mobilisons massivement sur le territoire national et a l’exterieur pour soutenir et defendre l’installation du Senat.

  6. C’est justement parce que nous faisons preuve de vigilance que nous nous « agitons » contre la mise en place du S?nat. Que croyez vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page