Rentrée gouvernementale: des mesures sociales attendues pour faire face à la conjoncture

presidence.com
presidence.com

Les prochains jours s’annoncent laborieux sur le plan social pour le gouvernement de Luc Adolphe Tiao, qui revient de vacances. C’est du moins ce qu’il affiche en ce premier conseil de ministre tenu ce mercredi.

La suite après cette publicité

« Nous sommes conscients que la vie chère pèse de plus en plus sur les Burkinabè. Nous allons apporter des solutions très fortes » a promis Luc Adolphe Tiao qui ajoutait d’ailleurs ceci: « Je vous invite à attendre et vous verrez ce que nous allons faire ».Pour ce que l’on sait déjà de ce que le gouvernement ambitionne de faire, il y a ce chantier social pour faire à la conjoncture actuelle. Le conseil de ministre de ce mercredi a dévoilé un programme ambitieux pour les prochains jours, en adoptant un rapport relatif au « renforcement des mesures sociales, à la création d’emplois et à l’amélioration des conditions de vie des populations ».

Parmi les points sur lesquels des mesures sont attendues, la revalorisation de la rémunération des travailleurs, la création d’emplois et de revenus en faveur des jeunes ou encore la baisse des coûts des produits de grande consommation.

A côté de ces préoccupations pour les départements ministériels concernés, la question de l’université devra concentrer les efforts du Gouvernement qui prépare des mesures pour « la résolution des problèmes essentiels des étudiants et des universités« .

Il ne reste qu’à attendre, pour répondre à l’invitation de son chef, de voir ce que le Gouvernement fera.

 Justin Yarga

Pour Burkina 24

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

9 commentaires

  1. on a trop entendu ?a. il faut voir pour croire. on veut le concret, vous nous servez ce plat tous les jours sans joindre l'utile ? l'agr?able, Monsieurs les sinistres pardon les ministres de Luc III, un conseil d'ami vous allez beau courir mais vous ne pourrez pas cacher parce que nous sommes dans pays d?sertique. ? bon entendeur salut.

  2. Promesses voici des billeves?e avec lesquels ont nous rabat les oreilles chaque jour.

  3. Pourquoi on nous parle pas des 31 militaires massacr?s ? Kossyam avec TUINA ? C’est quand m?me bizarre que cette affaire reste comme ?a.

  4. je sui convaincu maintenan k blaise est decide a mourir o pouvoir.pourkoi s enteter comm ca sur l senat.n nou laisson pa endormir par ces soi disan mesure forte.penson a l avenir du pays.

  5. bjr aux Burkinab? integres,l!enfant terrible de Ziniar? pense qu!en faisant une revision de la grille salariale,une augmentation de salaire,la baisse du cout des produits de consommation,la creation d!emplois lui sera favorable ? la mise en place de son fameux s?nat.ns sommes vigilants face ? ce boulangi? d!Oubritenga.

  6. bjr aux Burkinab? integres,l!enfant terrible de Ziniar? pense qu!en faisant une revision de la grille salariale,une augmentation de salaire,la baisse du cout des produits de consommation,la creation d!emplois lui sera favorable ? la mise en place de son fameux s?nat.ns sommes vigilants face ? ce boulangi? d!Oubritenga.

  7. LA PREMI?RE ?QUATION QUE LE GOUVERNEMENT DOIT R?SOUDRE AVANT LA RENTR?E DES CLASSES.

    PREMIER DEVOIR DE MATH?MATIQUE POUR LA RENTR?E GOUVERNEMENTALE

    PROFESSEUR : peuple burkinab?
    SUJET
    NB: la solution doit ?tre absolument 0, s?nat = 0.(et o veut dire inexistant au BURKINA FASO)
    1) 89 – ….=o

    -A= IMPOSSIBLE
    -B= 18
    -C= 89
    quel est la bonne r?ponse ?
    JE VOUS ASSURE QUE DES PROCHES DU POUVOIRS ONT TROUVES "B" ET D'AUTRES PENSENT M?ME QUE CES "A".

  8. apres l rapport circonstanci? sur l senat,c est quel gros pain la boulangerie du blaiso va sortir cett fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page