Interdits autour du marriage : Entre le coeur et la tradition

Une Ouagalaise répondant au micro-trottoir. Ph.B24
Une Ouagalaise répondant au micro-trottoir. Ph.B24

Au Burkina Faso il existe des coutumes et des traditions qui traversent les temps modernes, certaines unanimement respectées et d’autres difficiles à accepter. On compte parmi elles ces interdits qui concernent l’union de personnes issues de telle et telle autre ethnie, caste ou localité. Une coutume de plus en plus difficile à respecter.

La suite après cette publicité

Il est parfois arrivé que des jeunes couples ayant décidé de dévoiler leur relation ou leur intention de se marier à leurs parents aient une mauvaise surprise : leur union est impossible. Pour cause, les parents ayant pris connaissance de l’appartenance ethnique, familiale ou autre de l’un ou l’autre des conjoints, auront rappelé ou dévoilé des interdits ancestraux qui ne leur permettent pas de s’unir. Par exemple chez certains peuples mossi il est interdit de se marier à certains peuples peulhs ou bissa.

Pour savoir ce que les générations actuelles en pensent, l’équipe de Ouaga Vox a tendu son micro à quelques Ouagalais. Il en ressort que les gens sont conscientes de l’existence de ces interdits, mais ne les maîtrisent pas tous. Aussi ils sont acceptés comme faisant parties des coutumes et devant être respectés même si c’est difficile. Selon une jeune femme interrogée, devant de telles interdictions, il vaut mieux ne pas insister: « il ne faut pas tenter le diable », dit-elle.

Cependant certains pensent que ce sont des interdits qui ne sont plus d’actualité et que chacun devrait avoir le droit de choisir librement son conjoint. D’autres pensent que ces interdits ne sont pas une bonne chose : « Le mariage est une affaire de cœur et si les familles ne sont pas d’accord, c’est une souffrance. Mais comme ce sont des coutumes, on ne peut pas les outrepasser » a confié une autre jeune femme, à notre équipe.

Voir le micro-trottoir en vidéo ici.

Stella Nana

Pour Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

12 commentaires

  1. Puisse nos ancêtres nous inspirer la sagesse de ne pas nous perdre. Vive nos traditions

  2. Mai se n’est pas une reson de mal parler ? nos parents!!!
    c’est vrai q 7 n’est logique mais il fo faire atantion quand on parle,

  3. cette affaire D’ETHNIE a foutue tous mes reves en l’air!! tu sais pas comme ca me d?goute,!! ohhhhh

  4. C'est de la merde ?a. Histoire de coutume, mais il faut abandonner les mauvaises coutumes. On est entrain d'abandonner mariage forc? et excision c'est pas histoires d'ethnies surtout des interdits de ce genre qu'on ne va pas laisser tomber.ET QUE LES PARENTS ET LES VIEUX ARRETENT DE NOUS FAIRE CHIER SUR DE TELLES QUESTIONS. Si entre blacks on se fait tant de discriminations que penser alors du racisme de certains arabes envers les noirs. Qu'on se fasse soit m?me justice avant de r?clamer le respect des autres.

  5. Dans le souci d’?difier une nation forte,de telles coutumes doivent ?tre bannies.

  6. affaire de cotumier c'est encient temps c'est qu'il faut comprendre je pense chacun doit avoir la lib?rt? de choissie il ce qu'il veux quelque soit une fille ou un gar?on !!

  7. Il est vraiment temps d’abolir toutes ses r?alit?s qui ne font nuire ? l’existence de certaines personnes. Ces vrai que le Christ nous affranchi de la loi, mais les parents parfois ne le sont pas. D’o? l’importance aussi de les emmener ? comprendre la n?cessit? d’abandonner toutes ces r?alit?s de nos coutumes car au-del? des 2 personnes qui s’aiment et qui veulent se marier, c’est aussi 2 familles et m?me plus, qui s’unissent ? l’occasion.

  8. LES CHEFS COUTUMIERS SONT INTERPELLES. LEUR PREMIER BAPTEME DE FEU POUR LEUR PREMIERE SESSION DE LA PREMIERE LEGISLATURE SENATORIALE?

  9. C est une question de mentalite. Croire en jesus et surtout marche selon sa parole peut nous affrancir de la loi, tradition et nager dans sa grace.

  10. ECOUTONS NOUS SOMMES DANS UN MONDE OU LES GENS DOIVENT COMPRENDRE QUE LES CHOSES CHANGENT, DES HISTOIRES TRES ANCIENNES ET DES GUERRES ETHNIQUES MAL CONNU PAR NOTRE GENERATION, QUE VOULEZ-VOUS QU’ON FASSE? AUS TEMPS DE NOS AEUILLES, SI ON TE DIT DE NE PAS TE MARIER A UN HOE OU UNE TELLE FEMME, LA RAISON EST VITE EXPLIQUER DE NOS JOURS! C’EST UN DRAME TOTALE DE LA MECONNAISSANCE DE CES RAISONS D’ITERDICTION. NOS VIEUX SONT DES IRRESPONSABLES TOTALE ET ABSOLUE SUR TOUTE LA LIGNE: CAUSE. DEPRAVATION DES MOEURS! MIEUX VAUT CROIRE AEN JESUS CHRIST ET TE MARIER A LA FEMME DE TON COEUR ET LA GRACE EST LA!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page